Accueil / Sports individuels / Star de demain – Jake Lam : le tennis comme tremplin pour les études supérieures
Jake Lam
Jake Lam fera parler de lui à l’avenir.

Star de demain – Jake Lam : le tennis comme tremplin pour les études supérieures

C’est l’un des espoirs du tennis mauricien. Jake Lam veut briller dans cette discipline pour décrocher une bourse sport et études dans une université aux États-Unis. Il ne s’épargne aucun effort pour atteindre son objectif.

Il a vaincu dans deux catégories, U14 et U16, lors du  LUX* Grand-Gaube Open, premier tournoi de tennis de la saison 2017. Jake Lam a aussi été repêché pour participer aux Championnats d’Afrique des moins de 14 ans après ses bonnes performances lors des Championnats d’Afrique australe en janvier en Namibie.  Ce jeune de 13 ans commence à se faire connaître sur le plan continental et il a sa petite idée derrière la tête. « Je veux atteindre le meilleur classement junior ITF possible pour ensuite décrocher une bourse dans une université aux USA. C’est pour cela que je veux passer un ou deux tours lors des Championnats d’Afrique des U14 », dit cet étudiant du collège du St-Esprit. Et, il se donne déjà les moyens pour atteindre cet objectif.

Jake Lam a commencé le tennis à l’âge de sept ans et demi avec son oncle Jeff Lo. Il a ensuite rejoint l’Advantage Tennis Club de Rose-Hill et il s’est entraîné sous la houlette de Bernard Thomas et d’Olivier Laurent. Il a été champion de mini-tennis dès son premier tournoi, et depuis, il a régulièrement remporté la palme dans deux différentes catégories. Il s’entraîne désormais à la Fédération mauricienne de tennis à la raison de trois fois par semaine, et prend des cours particuliers avec le champion Jacob Rasolondrazana.

Ce fan d’Ed Sheeran et de Cristiano Ronaldo a arrêté tous les autres sports et loisirs pour se consacrer uniquement au tennis et arrive à concilier sport et études. « Je remercie mes parents pour leur soutien. Sans oublier tous mes coachs qui m’ont aidé et qui m’entraînent actuellement. Je ferai mon maximum pour continuer de progresser pour atteindre les objectifs que je me suis fixés », dit le jeune tennisman.

A propos de Patrice Esmyot

Ceci peut vous intéresser

Dinesh Pandoo s’entraîne sérieusement en vue des Mondiaux thaîlandais.

Haltérophilie – Championnats du monde jeunes : la grande première de Pandoo

Dinesh Pandoo défendra les couleurs de Maurice  pour la première fois  aux Championnats du monde ...