Accueil / Sports individuels / Sports de combat / Les frères Colin : trois battants, un même rêve
De gauche à droite : John, Richarno et Pascal.
De gauche à droite : John, Richarno et Pascal.

Les frères Colin : trois battants, un même rêve

Les frères Colin sont réputés pour leur détermination et leur sérieux dans leur sport de prédilection, la boxe. Richarno et John ont pour habitude d’être sous les feux des projecteurs, contrairement à Pascal. Le petit dernier a délaissé ses gants de boxe pour chausser des crampons de foot.

Ils ont le même sourire. Et, le regard complice. Pour cause, les trois frères sont unis par leur passion pour le sport. Le premier, qui s’est jeté dans l’arène, est Richarno. Dès son plus jeune âge, il se sent attiré par la boxe. Pourtant, il s’est essayé à plusieurs autres disciplines avant de jeter son dévolu sur le noble art. « Cette discipline a fait naître en moi une envie d’aller toujours le plus loin possible. Je m’y sens très à l’aise », soutient l’aîné des Colin.

Au fil des années, Richarno commence à faire des émules. Le premier à tomber sous le charme de son sport est son cadet, John. « Dans un premier temps, je venais assister aux combats. Et, j’ai senti que cette discipline me plaisait bien. » En 2005, il franchit le pas. Intrigué et obnubilé par la passion de ses frères pour ce sport, Pascal se laisse aussi tenter par une aventure dans le monde du ring. Toutefois, après quelques années, il privilégiera le foot au détriment de la boxe.

Mais le sport a une importance primordiale au sein de la famille Colin. « Grâce au sport, nous avons tracé un chemin loin de tous les fléaux qui nous guettent. C’est une école de vie aussi. Le sport nous a permis de mener une vie  très disciplinée. C’est même un guide pour nous », soutiennent les trois frères à unisson. Aussi, la boxe a donné la chance à Richarno de connaître différents pays au monde. « J’ai eu la chance de découvrir plusieurs cultures et de parcourir des lieux magnifiques. Et, j’ai également réussi, de par mes performances, à faire les gens découvrir Maurice et j’ai fait la fierté de mon entourage. »

La nouvelle génération des Colin suit aussi les traces des aînés. Les enfants de Richarno et de John sont aussi des passionnés de boxe. « Je pense que nous sommes leurs modèles. » Il faut dire qu’avec les différents titres et récompenses remportés par les deux frères, ils sont de véritables idoles pour les plus jeunes.  Aux dires de John, la famille est très sacrée pour les trois frères. Ils n’hésitent jamais à se sacrifier pour elle. « Nous essayons toujours de nous réunir le plus souvent possible. Soit chez notre mère soit chez Richarno pour passer des moments mémorables. »

Hormis la boxe, les frères sont aussi tous des passionnés de football. « Nous nous réunissons souvent pour y jouer aussi », avance Richarno. Ce dernier confie qu’il avait même eu le choix de choisir entre la boxe et le foot, étant plus jeune. « Mais c’est la boxe qui l’a remporté. Je pense que maintenant, il est aussi trop tard pour penser à une reconversion. »

À présent, les deux boxeurs ont des rêves et des objectifs plein la tête pour cette année. « Je suis à la recherche de ma qualification pour les Championnats du monde. Mais avant tout, il faut passer par les Championnats d’Afrique. Sans cela, nous ne pourrons pas être éligibles pour les Mondiaux », soutient Richarno. Par contre, pour Pascal, les objectifs sont quelque peu différents. « Il faut empêcher à mon club de foot d’être relégué en division inférieure. » Motivés, concentrés et très à cheval sur les entraînements, les trois frères espèrent qu’ils pourront aussi continuer à faire les gens rêver.

Pascal : le benjamin très discret

Si la boxe l’a tenté, c’est finalement dans le football qu’il a trouvé sa voie. Âgé de 20 ans, le jeune homme voulait avant tout finir ses études.

« Pendant que je complétais mes études, j’ai dû abandonner le sport. Une fois les études terminées, j’ai réalisé que j’avais pris trop de retard pour continuer la boxe. Je me suis alors tourné vers le ballon rond. » Évoluant au poste de milieu de terrain au sein du Curepipe Starlight SC, le jeune homme veut aussi faire parler de lui au même titre que ses frères. Son plus grand rêve est d’éviter la relégation aux Bleus. « Nous sommes un groupe très uni. Je peux même dire que nous sommes une famille. Nous n’avons pas été gâtés depuis la relégation en première division, mais nous allons tout faire pour revenir en Premier League. »

A propos de DéfiSports

Suivez le sport en direct, retrouvez l'actualité et les résultats des courses hippiques, du football, du tennis, du rugby, du basket et de tous vos sports préférés.

Ceci peut vous intéresser

Dinesh Pandoo s’entraîne sérieusement en vue des Mondiaux thaîlandais.

Haltérophilie – Championnats du monde jeunes : la grande première de Pandoo

Dinesh Pandoo défendra les couleurs de Maurice  pour la première fois  aux Championnats du monde ...