Angleterre - Deux supporters bannis à vie pour des saluts nazis

By DefiSports Mercredi 07 Juin 2017 Football , Football International , O commentaire 0 views

Deux supporters anglais ont été bannis à vie pour avoir fait des gestes nazis au cours d'un match amical contre l'Allemagne en mars, a annoncé mardi la fédération anglaise (FA).

Un supporter a réalisé un salut nazi et l'autre a mimé une moustache représentant Adolf Hitler tout en faisant un geste d'égorgement dirigé vers des fans allemands.

C'est la première fois que la fédération anglaise pronconce des exclusions à vie, a souligné la FA devant la presse au centre d'entraînement de l'Angleterre à Burton-on-Trent dans le centre du pays. 

Après la rencontre disputée à Dortmund et remportée 1-0 par l'Allemagne, 27 membres du club officiel des supporters avaient également écopé de sanctions temporaires. 

"Le comportement d'une partie des supporters anglais à Dortmund était inapproprié, irrespectueux et décevant", avait déclaré le président de la fédération Greg Clarke à l'époque.

Pendant le match, des spectateurs avaient aussi sifflé l'hymne national allemand et entonné des chants de la Seconde Guerre mondiale. 

"La FA a toujours demandé aux supporters d'être respectueux et de ne pas chanter des chansons qui pourraient être considérées comme insultantes", avait ajouté Clarke. "Les individus qui se sont comportés de la sorte ne représentent pas l'écrasante majorité des supporters anglais, ni les valeurs et l'identité auxquelles nous aspirons".

La FA est de plus en plus préoccupée par une hausse des comportements violents et antisociaux souvent dus à l'alcool et principalement menés par des hommes de 18 à 25 ans.

Lors du championnat d'Europe en France l'été dernier, l'Angleterre a été menacée d'exclusion après des heurts entre supporters anglais et russes à Marseille.

Depuis 2014, 142 supporters anglais ont reçu des interdictions de stades allant de six mois à cinq ans.

Samedi, plus de 4.700 membres du club officiel de supporters sont attendus à Glasgow pour un match de qualification au Mondial-2018 contre l’Écosse considéré comme "à risques". 

Cela peut vous intéresser