Christophe Saubestre : «L’équipe a fait d’énormes progrès»

By Patrice Esmyot Dimanche 23 Juillet 2017 Sports collectifs , Basketball , O commentaire 0 views

L’entraîneur national de la sélection des moins de 16 ans est très satisfait de la progression de ses joueurs malgré les sept défaites subies en autant de rencontres lors de l’Afrobasket qui s’est terminé samedi au gymnase de Phoenix. Il estime que les mauriciens ont eu une chance inouïe de se mesurer aux meilleures équipes africaines et il espère que ses joueurs en ont tiré le maximum.

Quel est votre bilan ?
Je suis très satisfait de mes joueurs. On a réussi à venir chercher ce qu’on voulait. On a profité de ces matchs pour acquérir beaucoup d’expérience. On a été très gâté en ayant la chance d’évoluer face aux meilleures équipes africaines. Ce qui n’aurait jamais été possible si on était passé par les qualifications. Nos jeunes savent maintenant l’écart qu’il y a entre eux et les meilleurs joueurs en Afrique. J’espère que cela les aidera à se remettre en  question concernant l’assiduité aux entraînements s’ils veulent vraiment progresser.

Êtes-vous satisfait de la performance des mauriciens ?
L’équipe a fait d’énormes progrès au fil des rencontres. Il y a le match contre Madagascar qui a été catastrophique. On était vraiment en-dessous, et j’attribue cela à la fatigue.  Sinon, on a réussi un très beau match pour terminer en marquant 56 points. C’est la première fois qu’on a passé la barre des 50 points. C’est hyper positif. Les joueurs ont assisté à la conférence de Boris Diaw samedi matin. Il a expliqué les exigences pour progresser et atteindre le haut niveau et pour jouer en NBA. C’est beaucoup d’entraînements, de sérieux, d’application et de répétition. Si les U16 qui passeront U18 pouvaient s’entraîner à douze, quatre fois par semaine, le niveau montera automatiquement.

Quelle sera la suite ?
Le centre national de formation a pour projet de lancer des équipes des U12, U14 et U16. On aura déjà les U18. C’est comme cela que le basket-ball mauricien pourra progresser. Il faut qu’il y ait une continuité et que la formation débute le plus tôt possible. Ce serait génial d’avoir un vrai programme de sport et « études  »pour mieux accompagner les jeunes.

Qui a été le meilleur joueur local ?
C’est sans conteste David Crudo. Cet expatrié qui vit en Suisse a tiré l’équipe vers le haut. C’est un joueur talentueux et intelligent. C’est surtout dû au fait qu’il a l’habitude de ce genre de compétition. Il s’entraîne cinq fois par semaine et joue des matchs tous les week-ends. Il  avait toujours la tête haute et il était à fond pour encourager ses coéquipiers.  Je tiens à féliciter tous mes joueurs qui se sont donné à fond. Ils savent ce qui leur reste à faire pour progresser. Je remercie aussi Clarel Soucient qui m’a aidé avec cette équipe des U16.

Cela peut vous intéresser