Le Français posant fièrement avec le quadricolore.

À coeur ouvert avec...Christophe Saubestre : un coach dévoué

By DefiSports Lundi 03 Avril 2017 Sports collectifs , Basketball , O commentaire 8 views

Il n'a pas hésité une seconde à offrir ses services gratuitement à la Fédération mauricienne de basket-ball. Christophe Saubestre s'occupe de la formation des jeunes du Centre de formation depuis un an et demi. Le technicien français se trouve actuellement dans son pays avec l'équipe des moins de 16 ans, qui participe à un camp d'entraînement dans le cadre de la préparation de l'Afrobasket.  

Racontez-nous votre parcours dans le sport…
J'étais joueur de tennis. À la suite d'une grave blessure à l'épaule, j'ai dû ranger ma raquette. J'ai toujours eu un penchant pour le sport collectif. C'est ainsi que j'ai intégré l'univers du basket-ball.  Je suis devenu entraîneur. J'ai entraîné plusieurs équipes de jeunes. Avec le club Vaulx  en Velin, nous avons été vice-champion de France minime. 

Je suis à Maurice avec mon épouse Natacha depuis bientôt deux ans. Comme je voulais partager mes connaissances et mon expérience avec les basketteurs mauriciens, j'ai approché l'ancien Directeur technique national de basket-ball,  Charles Tassin, pour lui proposer mon aide. Ensemble,  nous avons relancé le centre de formation. Aujourd'hui, je suis entraîneur au sein de cette structure. 

Une compétition qui vous a marqué ?
La première victoire de l'équipe des moins de 16 ans du CNFBB  dans le championnat de D1. On avait battu Pamplemousses par 12 points. 

Votre plus grande déception ?
Nous devons tirer des leçons de chaque défaite.  

Votre source de motivation ?
La réussite et l'épanouissement de mes joueurs. 

La plus belle chose qui vous est arrivée ?
Ma rencontre avec Natacha, qui est devenue mon épouse. Cela fait dix ans que nous sommes mariés.

Votre souhait le plus cher ?
Remporter l'Afrobasket.

Êtes-vous superstitieux ?
Pas du tout.

Si vous aviez le pouvoir de changer le monde, qu'auriez-vous fait ?
Un monde de paix et plein d'amour.

Ce qui vous attire le plus chez une femme ?
Sa personnalité.

La politique vous intéresse-t-elle ?
Même si je suis loin, ça m'intéresse de savoir ce qui se passe en  France surtout avec la campagne électorale qui bat son plein. Cela même si les politiciens me dégoûtent. 

Votre week-end idéal ?
Passer du temps avec mon épouse et  les amis, partir à la plage pour profiter de la mer et un peu de basket-ball. Je suis au paradis.  

Votre passe-temps ?
La plongée sous-marine.

Le dernier film que vous avez regardé ?
« Rogue One. » 

Votre artiste préféré ?
Renaud. J'adore la chanson Mistral gagnant.

Votre style de musique ?
Le reggae. Sinon j'écoute un peu de tout.  

Vous chantez ?
Très mal, mais cela m'arrive de chanter.

Votre plat préféré ?
Le poulet  yassa,  une spécialité sénégalaise. 

Votre animal préféré ?
Le dauphin.

Votre équipe de foot préférée ?
Olympique de Lyon.

Quel est votre constat du basket-ball local ?
Il y a des joueurs qui ont beaucoup de potentiel. Mais le manque de formation ne leur permet pas d'atteindre leur meilleur niveau.

Vos attentes du sport mauricien ?
Mettre plus d'accent sur la formation et promouvoir davantage le sport dans les établissements scolaires. Cela aidera à combattre les fléaux sociaux, dont la drogue, qui font énormément de mal à nos jeunes. La situation est assez alarmante.  La solution demeure le sport.

Si vous accédiez au poste de ministre de la Jeunesse et des Sports du pays… Quelles seraient vos priorités ?
J'encouragerais la pratique des activités sportives dès l'école primaire.  Car, j'ai constaté qu'on commence à pratiquer le sport assez tard.

Une citation dont vous vous inspirez toujours ?
Vaut mieux avoir des remords que des regrets.

Votre rêve le plus fou ?
Admirer la terre depuis l'espace.

Carte de visite

Nom : Christophe Saubestre
Âge : 49 ans
Profession : Entraîneur de basket-ball
Situation de famille : Marié
Nationalité : Française
Sport :  Basket-ball

Cela peut vous intéresser