Thierry Etrange

A coeur ouvert avec...Thierry Etrange : il adore les défis

By DefiSports Mardi 05 Septembre 2017 Sports collectifs , Handball , O commentaire 0 views

Thierry Etrange n’a pas hésité une seule seconde à mettre fin à sa carrière sportive pour aider l’Association mauricienne de handball à se remettre sur les rails. Le vice-président de la Fédération a des projets plein la tête, et ensemble avec les autres membres du comité directeur, il compte bien les concrétiser. Ses priorités demeurent le développement et l’avancement de la discipline.

Racontez-nous votre parcours dans le sport…
Je viens d’une famille qui accorde beaucoup d’importance au sport. Mon frère aîné, Frédéric Etrange, a été champion  du 100m et du 200m. J’ai commencé le basket-ball au collège et ensuite, j’ai intégré  le Curepipe Basket-ball Club. J’ai joué dans le championnat de première division. J’ai abandonné le basket pour le handball. J’étais plus à l’aise. J’ai fait partie de la sélection de handball pour les Jeux des îles de l’océan Indien de 1998, où l’équipe a été médaillée de bronze. J’ai  également participé aux Jeux du Commonwealth au Kenya et à plusieurs éditions de la Coupe des Clubs Champions de l’océan Indien avec l’Union Sportive de Beau-Bassin/Rose-Hill.  J’ai arrêté de jouer cette année afin de briguer les suffrages pour un poste au sein du comité directeur de la Fédération mauricienne de handball. J’ai été élu vice-président pour un mandat de quatre ans. 

Une compétition qui vous a marqué ?
Les Jeux des îles de 1998 à La Réunion. Nous avons ramené l’unique médaille parmi les disciplines collectives engagées à ce rendez-vous.

Votre plus grande déception ?
La régression du handball mauricien au cours de ces dernières années.

Votre source de motivation ?
Ma fille Norianna. Elle est ma force.

La plus belle chose qui vous est arrivée ?
La naissance de ma princesse. Je suis un papa heureux de l’avoir à mes côtés. Désormais, je ne peux imaginer ma vie sans elle.

Votre souhait le plus cher ?
En tant que passionné du hand, je  souhaite que cette discipline progresse, se développe davantage et atteint un certain niveau.

Êtes-vous superstitieux ?
Un peu, je dois l’avouer.

Quelle place occupe Dieu dans votre vie ?
Je suis croyant, mais pas pratiquant.

Si vous aviez le pouvoir de changer le monde, qu’auriez-vous fait ?
Un monde sans hypocrisie.

Ce qui vous attire le plus chez une femme ?
Sa sincérité et son honnêteté. Parfois cela peut faire mal, mais c’est mieux ainsi. 

La politique vous intéresse-t-elle ?
Non, je suis allergique à la politique.

Votre week-end idéal ?
Passer du temps avec ma fille et en famille.

Votre passe-temps ?
Le football.

Votre artiste préféré ?
Le rappeur Tupac Shakur.

Votre style de musique ?
Hip Hop R&B.

Vous chantez ?
Je me débrouille pas mal.

Votre plat préféré ?
Lasagne.

Votre animal préféré ?
Le chien.  J’ai d’ailleurs un chien qui s’appelle Sultan.

Votre équipe de foot préférée ?
Manchester United.

Vos attentes du sport mauricien ?
La professionnalisation du sport. Le sport doit devenir un métier. Un sportif doit pouvoir faire le sport son gagne-pain. Il faudra aussi investir dans ce secteur pour obtenir des résultats.

Si vous accédiez au poste de ministre de la Jeunesse et des Sports du pays…quelles seraient vos priorités ?
La première chose que je ferai, c’est revoir les infrastructures sportives du pays. Toutes les disciplines doivent disposer d’une infrastructure pour organiser ses différentes activités. J’accorderai la même considération à toutes les disciplines sportives et j’encouragerai aussi le sport de masse.

Une citation dont vous vous inspirez toujours ?
« Never give up. »

Votre rêve ?
Voir ma fille Norianne réussir sa vie professionnelle. C’est le souhait de tous les pères.

Carte de visite
Nom : Thierry Etrange
Âge : 41 ans
Profession :  Employé chez City Sport
Situation de famille : Divorcé et père d’une fille de 10 ans, qui se prénomme Norianna
Sport : Handball

Cela peut vous intéresser