Football : Arda Turan agresse un journaliste turc

By DefiSports Mardi 06 Juin 2017 Football , Football International , O commentaire 0 views

L'international turc Arda Turan a agressé verbalement et physiquement un journaliste à bord d'un avion après un match amical entre la Turquie et la Macédoine (0-0) lundi à Skopje, ont rapporté mardi plusieurs médias turcs.

Selon le quotidien Hürriyet, Turan a insulté à plusieurs reprises Bilal Mese, un vétéran du journalisme sportif qui couvre l'équipe nationale depuis plus de trois décennies, puis lui a serré le cou, avant que d'autres journalistes ne s'interposent.

L'ailier de Barcelone reprochait à ce journaliste des articles écrits dans le quotidien Milliyet pendant l'Euro-2016 affirmant qu'Arda Turan avait eu une altercation avec le sélectionneur Fatih Terim sur la répartition de la prime de compétition entre les joueurs.

"Qui t'a autorisé à monter à bord ? Fils de pute ! Auprès de qui ai-je mendié de l'argent ?", a lancé Turan au journaliste, selon le compte-rendu de Hürriyet.

Le joueur "a eu une réaction violente au sujet des informations concernant les primes de l'Euro-2016 (...), il y a eu une agression physique, Arda Turan lui a serré le cou", a témoigné Evren Göz, journaliste de la chaîne d'information NTV qui était à bord de l'avion.

Sans explicitement reconnaître qu'il avait agressé le journaliste, Turan est revenu sur l'altercation dans un long message publié sur son compte Instagram.

"Je n'accepte pas qu'on s'en prenne à ma personne, à mon caractère ou à ma famille", a écrit le joueur. "Ai-je eu raison de faire ce que j'ai fait hier ? Je ne sais pas ! (...) Mais plutôt que de manigancer dans le dos, je préfère crier à la face", a-t-il ajouté.

Le journaliste agressé a fait savoir qu'il porterait plainte dès qu'il rentrerait en Turquie.

L'agression était le sujet le plus commenté mardi sur le réseau social Twitter par les internautes turcs, certains dénonçant un comportement "indigne d'un capitaine", quand d'autres prenaient sa défense.

Parfois présenté comme l'"enfant terrible" du football turc, Turan, fervent partisan du président Recep Tayyip Erdogan, est l'un des rares joueurs turcs qui ont brillé à l'international, évoluant actuellement sous les couleurs du FC Barcelone.

Balayant des spéculations faisant état d'un départ prochain de Barcelone, l'agent de Turan, Ahmet Bulut, a affirmé à la presse turque que le joueur porterait le maillot blaugrana "jusqu'à la fin de son contrat", en 2020.

Cela peut vous intéresser