Adriano Belmiro a scoré l’unique but de son équipe sur penalty.

Football-CHAN 2017 (2e tour qualificatif Zone Sud) : l’Angola s’offre Maurice à nouveau

By menon Lundi 17 Juillet 2017 Football , Football International , O commentaire 0 views

Le Club M battu 0-1 par l’Angola à domicile dimanche, est condamné à l’exploit au match retour afin de pouvoir progresser au troisième tour de cette compétition.

Battu 1-0 par l’Angola lors de la COSAFA Castle Cup 2017 en Afrique du Sud, le 25 juin dernier, le Club M s’est à nouveau incliné 0-1 face aux Antilopes Noires hier, dimanche 15 juillet, au stade Anjalay, pour le compte du deuxième tour qualificatif (zone sud) du championnat d’Afrique des nations (CHAN) 2018. Le match retour se jouera le 23 juillet prochain à l’Estadio 11 de Novembro en Angola.

Deux tirs cadrés: le premier par Adel Langue (46e) et le deuxième par Francis Rasoloforinina (90+4) résume parfaitement l’inefficacité offensive du Club M. «On est très agressif en défense mais on ne l’est pas en attaque. C’est pour cela qu’on a été incapable de marquer un but aujourd’hui (hier, ndlr)», a analysé Joe Tshupula, le sélectionneur national.

Par contre, les angolais ont été efficaces dans tous les secteurs du jeu. Le trio Adriano Belmiro-Ricardo Estevao-Nelson Luz, a été le plus remarquable sur le plan offensif. D’ailleurs, c’est Belmiro qui a poussé, le portier mauricien, Kevin Jean-Louis, à la faute en plain carré de réparation (26e). C’est Adriano Belmiro qui s’est chargé de transformer le penalty et bien que Kevin Jean-Louis soit parti du bon côté, il n’a pas pu toucher le ballon qui a été tiré à ras de terre.

Le gardien mauricien a limité la casse pour les siens, autrement le score aurait été plus lourd et le match retour le 23 juillet prochain aurait perdu tout son importance. «Tout reste possible pour le Club M, il ne faudra surtout pas encaisser de but à l’extérieur. Désormais il faudra récupérer et surtout préparer le match mentalement», a laissé entendre Joe Tshupula.

Toutefois, pour que le Club M arrive à renverser la vapeur il faudra être plus entreprenant dans le secteur offensif et ce sera une mission délicate vu que les Antilopes Noires ont pris confiance. «On a eu beaucoup d’occasions mais on n’est pas arrivé à les concrétiser. Au retour devant notre public nous jouerons avec plus de confiance», a déclaré Roberto Bianchi, le sélectionneur de l’Angola.

Cela peut vous intéresser