JIOI 2019 - Réunion du CIJ : La réallocation des Jeux pas à l’ordre du jour

By patricee Samedi 23 janvier 2016 Evènements sportifs , JIOI 2015 , O commentaire 0 views
Alors que les Comores tentent de renverser la vapeur par tous les moyens, par le biais de son ministre de l’Intérieur et porte-parole, Houmedi Msaidié, l’actuel président du Conseil international des Jeux (CIJ), Philippe Hao Thyn Voon est catégorique : les Jeux des îles de 2019 seront organisés à Maurice. Ce sujet ne figure pas à l’agenda de la réunion du CIJ, qui aura lieu les 17 et 18 février prochain. [dropcap]M[/dropcap]algré le retrait de l’organisation des 10es Jeux  des îles de l’océan Indien (JIOI) aux Comores par le CIJ le 20 octobre dernier à La Réunion, les Comoriens n’abdiquent pas pour autant. Le ministre de l’Intérieur et porte-parole, Houmedi Msaidié, a fait une sortie fracassante dans le presse comorienne en disant que les Comores vont récupérer l’organisation des  JIOI de 2019 lors de la prochaine réunion du Conseil international des Jeux (Cij).  Il a même poussé le bouchon loin en déclarant : « En 1985, Maurice a retardé l’organisation de la cinquième édition d’une année », Comme l’a écrit Elie-Dine Djouma/Alwatan sur  le site comores-infos.net. Houmedi Msaidié a été mal informé car c’est la deuxième édition qui s’est tenue en 1985 à Maurice et la 5e a eu lieu en 1998 à La Réunion. Mais pour Philippe Hao Thyn Voon, l’affaire est close : « Le CIJ a déjà alloué les 10es JIOI à Maurice et la prochaine réunion plénière aura pour but d’élire un nouveau président et un nouveau bureau. Elle sera suivie par la présentation du Comité d’Organisation des Jeux des Iles 2019 et  des disciplines proposées au programme des Jeux. La réallocation des JIOI de 2019 n’est pas à l’ordre du jour. » En ce qui concerne le drapeau des Jeux, que les Comores gardent jalousement, Philippe Hao Thyn Voon explique que : « Nous en ferons un autre que La Réunion remettra à Maurice symboliquement. En tout cas ce sera le deuxième qui restera aux Comores après celui des JIOI de 2002 ». [box type="info" align="alignleft" class="" width="660"]

Présidence du COJI : Sawmynaden a l’embarras du choix

[[{"type":"media","view_mode":"media_large","fid":"68932","attributes":{"class":"media-image alignleft wp-image-9710","typeof":"foaf:Image","style":"","width":"200","height":"280","alt":"Yogida Sawmynaden"}}]] Le ministre de la Jeunesse et des Sports, Yogida Sawnynaden devra nommer, en consultation avec le président du Comité Olympique Mauricien, Philippe Hao Thyn Voon, un président du Comité d’Organisation des Jeux des îles (COJI) de 2019 lors de la prochaine réunion du Comité International de Jeux, qui se tiendra les 17 et 18 février à Maurice. Dans les couloirs du ministère plusieurs noms sont cités, dont les plus en vue sont François de Grivel, Kamil Patel et Dominique Filleul. On n’écarte pas la possibilité non plus de faire appel à Jean-Michel Giraud ou encore à un ancien ‘Director of Sports’.[/box]

Cela peut vous intéresser