Steward Pharmasse

Steward Pharmasse : des jambes de feu et un mental d’acier

By DefiSports Jeudi 08 Juin 2017 Sports individuels , Cyclisme , O commentaire 0 views

Face à un Steward Pharmasse très déterminé, ses adversaires n’ont pas fait le poids lors du Grand-Prix de Terra, disputé dimanche. À 39 ans, le sociétaire du KFC-Faucon Flacq a toujours des jambes de feu et un mental d’acier.

Il a signé sa première victoire de la saison de forte belle  manière  lors du Grand-Prix Terra dimanche. Steward Pharmasse s’est imposé sur les 22 km en 3h10’00, reléguant à plus de deux minutes son plus proche concurrent.

« Ca fait toujours plaisir de décrocher une victoire. En plus, c’est ma première victoire de l’année 2017 », confie-t-il. Dans la foulée, il offre à son club sa 14e victoire d’affilée.

Selon le coureur, après des mois de préparation et plusieurs courses dans les jambes, il commence à retrouver son niveau. « Je suis actuellement en pleine forme et  j’espère être à mon meilleur niveau d’ici le Tour de Maurice qui est prévu en septembre prochain », déclare t-il.

Steward Pharmasse a fait le Tour de Maurice sa priorité cette saison. Il veut surtout rectifier le tir après sa contre-performance lors de la dernière édition. « Mon objectif est de réaliser une bonne prestation sur le Tour de l’île et pourquoi pas, décrocher un podium. Je vais mettre toutes les chances de mon côté », dit le coureur.

Selon cet habitant de Bambous, la suprématie du KFC-Faucon Flacq sur le circuit local s’explique par le sérieux et la rigueur que prône le club. « Le Faucon Flacq est derrière ses coureurs à 100 %. Nous avons le soutien nécessaire. Les cyclistes sont très soudés et l’esprit d’équipe est omniprésent. C’est ce qui fait notre force », fait-il ressortir.

Malgré son emploi du temps chargé, entre le travail et ses séances d’entraînement quotidien, Pharmasse trouve du temps pour accorder à nos jeunes cyclistes. Il entraîne un groupe de six coureurs de l’Académie de l’Ouest depuis trois mois.

« Je suis content d’avoir la chance de pouvoir partager mon expérience et mes connaissances  avec les jeunes. En trois mois, ils ont fait d’énormes progrès.  Ils ne savaient pas grand-chose du cyclisme », souligne Steward Pharmasse.  Et de poursuivre : « Ces jeunes sont très motivés et se donnent à fond dans ce qu’ils font. Ils ont de l’ambition et veulent réussir. Cela fait vraiment plaisir de travailler avec eux.  S’ils poursuivent sur leur lancée, ils iront très loin.  »

Le sociétaire du KFC-Faucon Flacq assume pleinement son rôle d’entraîneur et il s’est même fixé des objectifs. « Je veux produire des champions.  Je vais y aller étape par étape.  Il n’y a pas de recette magique pour réussir, hormis un travail régulier et assidu », dit-il.

Cela peut vous intéresser