Les Flippers peuvent savourer.

Basket-Ball - Super League : Mahebourg Flippers sacrée

By Patrice Esmyot Samedi 27 Octobre 2018 Basketball O commentaire 0 views

 

Mahebourg Flippers tient sa deuxième couronne. L’équipe, entraînée par Pascal Prayag, a conclu sa belle saison avec une victoire en finale des play-offs jeudi, 77 à 76 face à Roche-Bois Warriors.

C’est au mental et au courage que Mahebourg Flippers a été sacré championne de Maurice pour la deuxième fois de son histoire, après sa victoire étriquée face aux Rocheboisiens jeudi soir au gymnase de Phœnix.

Si en 2015, les Flippers avaient créé la surprise en battant le Real de Port-Louis, ils ont cette fois tenu leur statut de favori lors de la finale des play-offs qui se jouait en trois manches. Ils avaient posé une main sur la coupe dimanche dernier, en disposant des Warriors 69-67. Cette seconde rencontre était cruciale pour les Rocheboisiens, qui ont donné du fil à retordre à leur adversaire.

Les deux équipes ont offert un spectacle de haut vol. Ils se sont rendu coups pour coups. Et, ils ont été au coude à coude jusqu’aux dernières secondes du match. Alors que le score était de 77 à 76 en faveur des Flippers à six secondes de la fin, un joueur des Warriors effectue une percée et inscrit le panier. C’est refusé par l’arbitre qui a tout de suite sifflé un marcher. Cette décision a privé à Roche Bois Warriors le droit d’avoir un dernier match et l’espoir de remporter le titre et a offert un deuxième sacre à Mahebourg Flippers. 

 « C’était très dur. Je dis chapeau aux Warriors, une équipe qui ressemble beaucoup aux Flippers. Et on a eu deux belles finales. C’est notre force de caractère qui a fait la différence. On n’a jamais baissé les bras », a déclaré l’entraîneur Pascal Prayag. Il a aussi eu des mots élogieux pour son joueur O'Brian Robette, qui a été élu Most Valuable Player (MVP) de la finale. « Il a été très régulier tout au long de la saison. C’est un joueur qui a toujours répondu présent pour nous. Cela malgré les difficultés qu’il a rencontrées sur le plan personnel. C’est le meilleur meneur à Maurice. Et, chapeau aussi à Sébastien Babet qui a joué avec une fracture au doigt. Je l’ai toujours dit, ce sont mes joueurs qui me font devenir un bon entraîneur », souligne-t-il. Le pivot des Warriors, Howard Alexandrine, a été sacré MVP de la saison en Super League.

Les Flippers, ultra dominateurs terminent donc la saison 2017/18 avec les titres de champions de Maurice et dans la Coupe de la République, et une seule défaite, face au Real de Port-Louis, toutes compétitions confondues.


CCCOI aux Seychelles : Clubs mauriciens recherchent sponsors

Les deux finalistes des play-offs, Mahebourg Flippers et Roche-Bois Warriors ont décroché leurs tickets pour la Coupe des clubs champions de l’océan Indien (CCCOI), qui se tiendra du 5 au 12 décembre aux Seychelles. Les Flippers recevront Rs 200 000 du ministère de la Jeunesse et des Sports pour ce déplacement et les Warriors rien. Les deux entraîneurs, Pascal Prayag (Flippers) et Jérôme Tonta (Warriors), font un appel aux sponsors. « Cela nous coûtera environ Rs 600 000. Il faut compter Rs 300 000 pour les billets d’avion, et presque l’équivalent pour le logement et la nourriture pour 15 personnes sur 10 jours », explique Jérôme Tonta. 

Cela peut vous intéresser

Jeux des Iles 2019