Beach-volley : Les Mauriciens en route pour une qualification olympique

By . DefiSports Samedi 20 Avril 2019 Sports collectifs O commentaire 0 views

Les deux paires mauriciennes, composées de Gilbert Alfred et Akash Doobraz et de Liza Bonne et Nathalie Létendrie-Laurette, accompagnées des entraîneurs Reza Itoola et Pascal Ava, s’envolent pour le Nigéria ce samedi dans le cadre de l’African Nation Cup. Le tournoi est prévu du 22 au 28 avril.

La tâche des locaux s’annonce herculéenne. Les meilleures équipes du continent seront de la partie.  23 pays se sont inscrits à ce tournoi qui servira d’épreuve qualificative en vue des Championnats du monde qui se tiendront en Allemagne en juin prochain. Les quatre premières équipes en masculin et féminin seront qualifiées de facto pour le rendez-vous mondial.

Les duos Alfred-Doobraz et Bonne-Létendrie devront définitivement sortir l’artillerie lourde pour mater leurs adversaires respectifs, surtout que le niveau de la compétition sera relevée.

Les deux équipes ont eu droit à un entraînement méthodique depuis février sous la houlette des deux coachs nationaux, Reza Itoola (masculin) et Pascal Ava (féminin), pour préparer au mieux ce tournoi. Les joueurs ont également bénéficié de l’expertise du Directeur technique national de volley-ball, le Croate Zoran Kovacic.

Fayzal Bundhun, président de l’Association mauricienne de volley-ball, s’attend à ce que le tandem Liza Bonne et Nathalie Létendrie-Laurette jouent les premiers rôles dans le tableau féminin.  « Les deux équipes ont eu une bonne préparation. Les filles ont démontré leur potentiel face à des équipes européennes à l’Open d’Algérie en décembre dernier. Elles étaient sur le podium.   Elles devront mettre toutes les chances de leurs côtés pour réaliser une bonne performance au Nigéria », déclare-t-il.

Il espère également que la paire Gilbert Alfred et Akash Doobraz réalise un beau parcours à l’African Nations Cup. « Les garçons devront profiter au maximum de ce frottement de haut niveau.  Ce tournoi constitue aussi une étape préparatoire en vue des Jeux des îles de l’océan Indien », confie Fayzal Bundhun.

Les Mauriciens devront atteindre au moins les demi-finales pour que les portes de l’Allemagne s’ouvrent à eux. Car, les quatre premiers au classement (masculin et féminin) représenteront le continent à la 13e édition des Championnats du monde.

 

Cela peut vous intéresser

Jeux des Iles 2019