Les badistes mauriciens ont terminé sur le podium lors du rendez-vous africain.

Bilan  Badminton : Maurice domine quasiment l’Afrique

By Kevin Manoo Lundi 31 Décembre 2018 Sports individuels O commentaire 0 views

Bilan sportif positif pour l’Association mauricienne de badminton (AMB). Julien Paul est champion d’Afrique en simple hommes. Avec Kate Foo Kune en simple dames, l’équipe féminine a une nouvelle fois mis la main sur le titre africain. Alors que le jeune Bongoût a enlevé le titre de Champion d’Afrique de la Jeunesse. 

La moisson a débuté en février lors des Championnats d’Afrique par équipe en Algérie. Si les garçons ont dû se contenter de la troisième marche du podium, l’équipe féminine a réussi les deux à la suite. Les championnes d’Afrique en titre ont terminé sur la haute marche du podium en s’imposant face au Nigeria par 3 à 0.  La sélection nationale féminine, composée de Kate Foo Kune, Aurélie Allet, Nicki Chan-Lam, Kobita Dookhee, Ganesha Mungrah et Sendila Moorat, avait ainsi décroché son billet pour l’Uber Cup qui regroupe les meilleures équipes mondiales. Mais, cette compétition n’a malheureusement pas souri aux Mauriciennes car elles se sont fait sortir dès la phase de groupe.

Pour en revenir aux Championnats d’Afrique en Algérie, Julien Paul a réussi l’exploit en simple hommes. C’est après presque deux décennies qu’un Mauricien s’empare à nouveau du titre de champion d’Afrique en simple hommes. Kate Foo Kune a, quant à elle, réussi un tour de force, en décrochant un quatrième titre d’affilée en simple dames. La jeunesse n’a pas été en reste par l’entremise du jeune Alexandre Bongoût qui ne s’est pas fait prier en juillet dernier lors des Jeux d’Afrique de la Jeunesse en badminton. Il s’est hissé en finale de simple homme à Alger pour vaincre l’Ougandais Brian Kasirye par deux sets à un et ainsi s’offrir le titre.

Malheureusement, l’Association mauricienne de badminton a été au centre d’une affaire de fraude où l’un de ses anciens présidents s’est vu infliger une sanction très sévère par l’instance internationale. Raj Gaya a, en effet, été banni de toutes les instances du badminton. Une accusation de détournement de fonds a été logée contre lui.

Cela peut vous intéresser

Jeux des Iles 2019