Ranini Cundasawmy sera engagée à l’International Kun Khmer Boxing Competition au Cambodge en décembre prochain.

Boxe cambodgienne – International Kun Khmer : Ranini Cundasawmy prête pour un nouveau défi

By Kevin Manoo Mercredi 07 Novembre 2018 Sports de combat O commentaire 0 views

La triple championne du monde de muay thai (WKF & WMF), Ranini Cundasawmy, s’apprête à relever un nouveau challenge pour son tout premier combat en boxe cambodgienne. Ce sera à l’occasion de la deuxième édition de l’International Kun Khmer Boxing Competition au Cambodge, le 26 décembre prochain. 

Elle a longtemps hésité entre un combat professionnel et semi-pro. Finalement, Ranini Cundasawmy jouera la carte de la prudence pour sa première incursion dans le monde de la boxe cambodgienne en optant pour un match semi-pro chez les moins de 51 kg. « J’avais prévu d’effectuer un premier combat chez les professionnels cette année, mais comme je vais combattre dans une nouvelle discipline, je préfère trouver mes repères en premier. En cas de victoire, il est certain que j’effectuerai mon premier combat pro en 2019. Je souhaite également faire connaître la boxe cambodgienne à Maurice, d’où mon voyage au Cambodge. »

Championne du monde de muay thai à trois reprises, Ranini Cundasawmy a fait parvenir son curriculum vitae à la fédération internationale de Kun Khmer Boxing qui régit la boxe cambodgienne à travers le monde. « La fédération m’a contactée le mois dernier pour me faire part que mon profil correspondait aux normes exigées pour combattre à l’International Kun Khmer Boxing Competition. C’est un sport de combat où l’on peut utiliser pieds, poings coudes, genoux et aussi où tous les styles de projections sont permis », explique-t-elle.

Comme ce fut le cas pour le championnat du monde de muay thai en début d’année, elle pourra compter sur le soutien de l’institution non-gouvernementale SmartCitizen pour récolter les fonds pour le financement de son voyage. « Un montant de Rs 150 000 sera nécessaire afin que je puisse effectuer le déplacement aux côtés de mon entraîneur, Patrick Cundasawmy, et aussi payer les frais de logement. Je compte aussi sur le soutien de mes sponsors qui m’ont toujours soutenue afin de faire la fierté de notre île et la mettre sur la carte du monde », indique la combattante.

C’est quoi la boxe cambodgienne ?

Aussi connue sous l’appellation Kunu Khmer ou encore Pradal Serey ou Kun Khmer, la boxe cambodgienne se caractérise par un style beaucoup plus radical que les autres boxes asiatiques. L’objectif est la recherche d’efficacité immédiate. L’usage des techniques de coudes surtout, de corps à corps, de genoux (sautés et montés) est beaucoup plus présent que dans les autres boxes d’Asie du Sud-Est. De plus, quelques règles privilégiant le corps à corps et les frappes pendant la chute de l’adversaire sont spécifiques au Kun Khmer/Pradal Serey.

Cela peut vous intéresser