Jordy Vadamooto (à dr.) s’est bien défendu en 8es de finale face au Sri-Lankais Dushan Dinidu Saparamadu.

Boxe – Tournoi international en Thaïlande : les Mauriciens ne font pas long feu

By Esmyot Mercredi 04 Juillet 2018 Sports individuels , Sports de combat , O commentaire 0 views

Quatre des cinq boxeurs mauriciens engagés au ‘Thailand Open International Boxing Tournament 2018’, qui se déroule actuellement à Bangkok, ont été éliminés. Parmi, seul Jordy Vadamootoo a remporté un combat.

Les pugilistes locaux n’ont pas fait le poids face à la rude opposition lors du ‘Thailand Open International Boxing Tournament 2018’. Ce tournoi, doté de ‘cash prizes’ alléchants, 10 000 US$ (Rs 350 000) pour l’équipe gagnante, entre autres, a attiré beaucoup d’excellents boxeurs.

La bonne performance mauricienne est à mettre à l’actif de Jordy Vadamootoo, champion d’Afrique 2017 en 56 kg. Il effectuait sa première sortie internationale dans deux catégories supérieures, soit en 64 kg. Jordy Vadamootoo a facilement disposé du Bhoutanais Dorji Wangdi au premier tour, samedi. Il s’est ensuite mesuré à la tête de série numéro un du tournoi, le Sri-Lankais Dushan Dinidu Saparamadu, en huitièmes de finale, lundi. Ce dernier, qui est parmi les 30 meilleurs boxeurs au classement mondial de l’AIBA, a logiquement battu Vadamootoo. Mais, c’était après haute lutte.

Pour ce qui est des autres Mauriciens, Mickey Denis (56 kg) a été battu par Mario Fernandez des Philippines (5-0), David Rolfo (52kg) a aussi été sorti par un Philippin, Marvin Tabamo, (5-0), et John Colin (60kg) a perdu face au Jordanien Ahmad Almatbouli par arrêt de l’arbitre au deuxième round.  Alors que Jean-Luc Rosalba était en action mardi soir en quarts de finale face au Thailandais Kuttiya Pathomsak.

La délégation mauricienne est accompagnée du Directeur technique national, Roberto Ibanez Chavez. Le président de l’Association mauricienne de boxe (AMB), Indiren Ramsamy, est aussi sur place à ses propres frais.

Cela peut vous intéresser