Enquêtes: Strydom sanctionné pour ‘improper conduct’, Chisty prend une semaine

By Kanen Chelumbrum Mardi 25 Juin 2019 Défi Turf O commentaire 0 views

Le jockey Piere Strydom a écopé d’une nouvelle suspension ce mardi, en sus d’une amende. Il a été trouvé coupable de ‘improper conduct’ (Rule 53A) à l’égard du jockey mauricien, Brandon Louis. Samedi, le Sud-africain avait pris une semaine (Red Indy). Imran Chisty (Royal Resolution) a également pris une semaine de suspension pour careless riding.

La première enquête de ce mardi matin concernait une interférence aux abords du 1200m où The Barrister (Reis) et Mr Greenstreet (Horil) ont été gênés. Le jockey Chisty(Royal Resolution) s’est défendu face aux reproches qui ont lui été faites par les commissaires, soit d’avoir changé de ligne forçant Watch Me Dad à aller à l’intérieur au 1200m, gênant ainsi dans un premier temps The Barrister. Mr Greenstreet, qui suivait, a dû être repris lui aussi. Il a insisté qu’il a dû reprendre son coursier vu que Two Moon Junction, qui était devant lui, est allé vers l’extérieur avant de revenir sur les barres. Ce qui a probablement contribué dans cet incident, dit-il.

Mais ses explications n’ont pas convaincu les commissaires, qui l’ont infligé une semaine de suspension. Le jockey de l’écurie Merven a plaidé non-coupable.

La deuxième enquête concernait le ‘handling’ de Romanus sur les premiers mètres de la course. Le jockey J. Allyhosain s’est expliqué tout comme l’assistant-entraîneur, le Dr Gopal Gujadhur. Ce dernier a indiqué que ses instructions étaient claires soit de ne pas “bounce the horse, stay on off and move from 700/600m”. J. Allyhosain a lui soutenu qu’il était intimidé par ce qui se passait devant lui après le départ (Red Indy/Vintage Angel) et qu’il ne voulait pas prendre de risque de partir à l’extérieur. 

Le Dr Gopal Gujadhur s’est lui appesanti sur les deux dernières courses de Romanus et soutient qu’il n’a rien à reprocher au jockey sur les premiers mètres de la course car les instructions étaient ainsi. Les Commissaires ont décidé de ne pas aller de l’avant après ses explications.

Strydom strikes Louis…une semaine de suspension et Rs 50 000 d’amende

Les semaines se suivent et se ressemblent pour The Striker. Ce mardi, il a écopé d’une nouvelle suspension, cette fois pour ‘improper conduct”. Le Sud-africain a plaidé coupable d’avoir infligé un coup de cravache à Brandon Louis (Vintage Angel) après le passage du but dans la dernière course et aussi de l’avoir insulté dans le paddock. Il a présenté ses excuses et a indiqué que normalement il est un jockey calme, mais que les circonstances dans la course ont provoqué ces incidents. Après avoir pris plusieurs facteurs en considération et vu que le jockey a un clean record sous cette charge, les RS lui ont infligé une semaine de suspension (normalement cela aurait dû être trois semaines) et une forte amende de Rs 50 000. Il ne peut monter ce samedi à moins qu’il fasse appel contre cette sanction. Notons que P. Strydom a présenté ses excuses à Brandon Louis et que Simon Jones, qui était aussi présent, a indiqué que “racing is an agressive sports and sometimes jockeys do get emotional when things go wrong in a race. There is a lot of pressure here. I asked Brandon Louis who was very scared to stay calm and not to look at him in the paddock.”

Cela peut vous intéresser

Jeux des Iles 2019