Cédric Coret n’a pas fait de cadeau à ses adversaires après deux ans d’absence . (Photo d’archive)

Haltérophilie - Championnats nationaux : Retour gagnant de Cédric Coret

By . DefiSports Lundi 17 Décembre 2018 Sports individuels O commentaire 0 views

Cédric Coret a effectué un retour tonitruant lors des Championnats de Maurice seniors après deux ans d’absence en raison d’une blessure qui a d’ailleurs nécessité plusieurs interventions chirurgicales. Il est champion de Maurice de sa catégorie.  

Cédric Coret n’a rien perdu de son talent et de sa détermination de réussir. Il l’a prouvé lors des championnats de Maurice qui ont pris fin le samedi 15 décembre, au Pointe Jérôme Youth Center en s’adjugeant l’or dans la catégorie de 89 kg avec un total olympique de 255 kg (115 kg à l’arraché et 140 kg à l’épaulé-jeté). Il devance les frères Félicité Jérémy (231 kg) et Valentino (218 kg). 

Le champion a vécu une période difficile durant ces deux dernières années. Livré à lui-même, à la suite d’une grave blessure au genou, il a subi plusieurs interventions chirurgicales. Sa force de caractère et sa volonté de réussir lui ont permis de surmonter ses difficultés.

Yannick Coret et Yovin Gyadin ont réussi leur retour sur la scène de compétition. Les triple médaillés d’or aux Jeux des Iles de l’océan Indien 2015 à La Réunion, ont empoché l’or chez les 73 kg et plus de 109 kg respectivement. Yannick Coret a soulevé la barre à 110 kg à l’arraché et 145 kg à l’épaulé-jeté pour un total olympique de 255 kg. Yovin Gyadin a lui réalisé une performance de 112 kg à l’arraché et 147 kg à l’épaulé-jeté.

Par ailleurs, les cadors ont été exacts au rendez-vous. Roilya Ranaivosoa s’est illustré sans surprise chez les 55 kg avec une performance de 78 kg à l’arraché et 96 kg à l’épaulé-jeté pour un total olympique de 174 kg. La médaille d’argent des derniers Jeux du Commonwealth en Australie a été sacré Meilleur athlète du tournoi chez les dames. En masculin, c’est Jonathan Coret qui été plébiscité Meilleur athlète. Il a terminé sur la plus haute marche du podium dans la catégorie 73 kg. Il a réalisé une performance de 109 kg à l’arraché et 140 kg à l’épaulé-jeté.

Comme attendu, les Ketty Lent (64 kg) et Shalinee Valaydon (+87kg) ont empoché l’or dans leurs catégories respectives. La première nommée a soulevé la barre à 72 kg à l’arraché et 90 à l’épaulé-jeté et la deuxième a réalisé 97 kg à l’arraché et 121 à l’épaulé-jeté.

Les frères Madanamoothoo, Dorian et Anthony ont aussi brillé chez les 61 kg (95 kg à l’arraché et 117 kg l’épaulé-jeté) et 81 kg (128 kg à l’arraché et 147 kg à l’épaulé-jeté).

Cela peut vous intéresser

Jeux des Iles 2019