Roilya Ranaivosoa devrait être en action chez les moins de 49 kg.

Haltérophilie – Jeux des îles 2019 : deux places restent à prendre

By Ashfaq Muhamodsaroar Mercredi 19 Juin 2019 Evènements sportifs , JIOI 2019 , O commentaire 0 views

Les dix haltérophiles qui défendront les couleurs de Maurice chez les dames, lors des Jeux des îles de l’océan Indien 2019, à Maurice, en juillet, sont connues. Toutefois, deux tickets n’ont pas encore trouvé preneurs en masculin.

La sélection féminine d’haltérophilie a été composée. Ainsi, les dix haltérophiles qui défendront les couleurs mauriciennes sont connues. Elles sont : Maëva Matelot, Roilya Ranaivosoa, Doushka Gopaloodoo, Ketty Lent, Aurélie Apaya, Alison Sunee, Anastajia Babet, Wendy Iram, Joycemee Agathe et Shalinee Valaydon. Marine Paul a été retenue en tant que remplaçante. Elles sauront bientôt dans quelles catégories elles vont concourir.

Le président de la Mauritius Amateur Weightlifters and Powerlifters Association, Magarajen Moonien, explique : « Plusieurs haltérophiles sont en stage en Chine et le directeur technique national Constantin Dabija attend d’avoir toutes les données avant de répartir les catégories. Par exemple, pour les cas de Ketty Lent et d’Aurélie Apaya, le comité doit encore décider qui sera en compétition chez les moins de 64 kg et qui s’alignera chez les moins de 71 kg. »

Pour les hommes, la liste n’a pas encore été complétée. En effet, deux places sont toujours à prendre. Dinesh Pandoo et Yannick Coret aspirent tous deux à s’aligner dans la catégorie des moins de 73 kg, tandis que la place chez les moins de 89 kg se jouera entre Akshay Jeeloll et Jérémie Félicité.

Les autres catégories n’ont également pas été finalisées. Par exemple, le comité technique doit décider qui de Khelwin Juboo ou de Yovin Gyadin s’alignera chez les moins de 109 kg et qui concourra en +109 kg. Les six autres présélectionnés chez les messieurs sont : Willem Émile, Dorian Madanamootoo, Jonathan Coret, Anthony Madanamootoo, Cédric Coret, et Alvin Jooron.

La sélection devrait être complétée sous peu. « La liste sera finalisée pendant le stage en Chine. Ils devront donc continuer à travailler dur à l’entraînement pour mériter leur place », précise Magarajen Moonien.

Cela peut vous intéresser

Jeux des Iles 2019