Les haltérophiles ont participé à une séance de fitness au gymnase Moving.

Haltérophilie : stage de six semaines pour huit leveurs de fonte

By Ashfaq Muhamodsaroar Mardi 26 Mars 2019 Sports individuels O commentaire 0 views

Joycemee Agathe, Doushka Gopaloodoo, Aurelie Apaya, Khelwin Juboo, Willem Émile, Valentino Félicité, Jérémy Félicité et Alvin Jooron, tous des présélectionnés pour les Jeux des Îles de l’océan Indien participent à un stage de préparation. Pendant six semaines, ils logeront, de vendredi à dimanche, à l’hôtel Voila Bagatelle, et s’entraîneront à la fois au centre de Joachim et au gymnase Moving.

La première séance a eu lieu du vendredi 22 au dimanche 24 mars dernier, sous la supervision de l’entraîneur national Ravi Bhollah. “ Ces présélectionnés n’ont pas eu l’occasion de se rendre en Roumanie. Le but de ce stage à Maurice est de leur permettre d’avoir une préparation adéquate. Certes les conditions ne sont pas les mêmes qu’à l’étranger, mais ce stage apportera beaucoup de positif. La plupart des haltérophiles participant à ce stage ont leur étude en parallèle, d’où le fait que les weekends ont été privilégiés ”, précise le technicien.

Douze haltérophiles sont actuellement en stage en Roumanie dans le cadre de leur préparation pour les Jeux des Îles. Ils sont : Roilya Ranaivosoa, Shalinee Valaydon, Alison Sunee, Ketty Lent, Cédric Coret, Yannick Coret, Jonathan Coret, Dorian Madanamootoo, Anthony Madanamootoo, Dinesh Pandoo, Akshay Jeeloll et Yovin Gyadin.

Jeux des Îles 2019

Le président de l’IWF sera à Maurice

C’est le président de la fédération internationale d’haltérophilie (IWF), Tamás Aján, qui sera le délégué officiel pour les Jeux des Îles de l’océan Indien, qui se tiendront à Maurice, du 19 au 28 juillet prochain. Le président de la Mauritius Amateur Weightlifters and Powerlifters Association (MAWPA), Magarajen Moonien, s’est entretenu avec Tamás Aján, lors de son voyage à Las Vegas, dans le cadre des championnats du monde youth (8-15 mars). « Je lui ai proposé de venir à Maurice pour les prochains JIOI et il a accepté la proposition. Ce sera une très bonne chose pour l’haltérophilie mauricienne. Le président de l’IWF aura l’occasion de voir le travail que nous réalisons », souligne Magarajen Moonien.

Cela peut vous intéresser

Jeux des Iles 2019