Indiren Ramsamy

Indiren Ramsamy président de l’Association mauricienne de boxe : «Au moins une médaille d’or aux Jeux du Commonwealth»

By Esmyot Mercredi 07 Février 2018 Sports individuels , Sports de combat , O commentaire 0 views

L’homme fort de la boxe mauricienne est ambitieux. Indiren Ramsamy est confiant qu’un de ses huit boxeurs ramènera une médaille d’or aux Jeux du Commonwealth qui se tiendront, en mars, en Australie. Il s’explique aussi sur la non-sélection d’élément féminin pour ce rendez-vous.

Quel sera l’objectif lors des Jeux du Commonwealth ?
Nous avons la chance d’engager huit boxeurs. Nous visons au moins une médaille d’or aux Jeux du Commonwealth. Notre présélection de neuf pugilistes s’entraîne déjà deux fois par jour. Ils mettront le cap sur la Bulgarie, le 10 février pour un stage avant de participer à la Standja Cup du 18 au 25 février. Ils enchaîneront avec deux autres camps d’entraînement, en Bulgarie jusqu’au 9 mars et à Maurice du 13 au 23 mars avant de se rendre en Australie. Les huit meilleurs seront sélectionnés et ils auront tous leur chance de remporter l’or.

Qu’avez-vous à dire au sujet de la non-sélection de Ketty Rousseau ?
Les Jeux du Commonwealth sont une étape dans la préparation de nos boxeurs pour les Jeux des Îles de l’océan Indien qui se dérouleront à Maurice, en 2019. Et, malheureusement, la boxe féminine n’est pas au programme des JIOI. C’est le directeur technique national (DTN), Roberto Ibanez Chavez, et le comité technique qui ont proposé les noms en prenant en considération les chances de médailles de nos pugilistes.

Est-ce qu’il y aura des projets pour les boxeuses ?
La boxe féminine est toujours présente dans toutes nos compétitions. Nos boxeuses doivent encore progresser. Ketty Rousseau a été battue deux fois par des Réunionnaises, l’an dernier. On continuera à promouvoir la boxe féminine et il y aura des compétitions internationales auxquelles elles participeront cette année.

Avez-vous influé sur le DTN pour ne pas sélectionner Ketty Rousseau ?
Pas du tout. Nous prenons les décisions pour mettre toutes les chances de notre côté et faire flotter haut le quadricolore mauricien. Le DTN a choisi les meilleurs boxeurs et nous avons avalisé ses choix. Nous aurions sélectionné Ketty Rousseau, si elle avait le niveau pour faire bonne figure dans une telle compétition.

Quelles mesures seront prises pour ramener Kennedy St-Pierre sur le ‘ring’ ?
Nous le convoquerons pour une réunion. Nous voulons connaître les raisons de ses absences aux entraînements. Et, nous tenterons de trouver des solutions pour qu’il reprenne le plus vite possible et dans de bonnes conditions.

Êtes-vous surpris que Merven Clair n’ait pas bénéficié d’une bourse olympique ?
Nous avons soumis trois noms au Comité olympique mauricien (COM). John Colin et Jordy Vadamootoo ont décroché des bourses. L’AMB n’a rien à voir dans cette décision. Il faut poser la question au COM. Je tiens à remercier celui-ci d’avoir alloué deux bourses sur les onze à la boxe.

Cela peut vous intéresser