JIOI - 100 jours 100 sportifs - Davesh Raggoo : l’or à tout prix

By Loïc Gangaram Jeudi 06 Juin 2019 Evènements sportifs , JIOI 2019 , O commentaire 0 views

 Le rugby à sept sera pour la première fois au programme des Jeux des îles de l’océan Indien, prévus en juillet. Présélectionné pour cette 10e édition, Davesh Raggoo veut à tout prix faire partie de la sélection. Son souhait est de porter haut le drapeau mauricien en décrochant la médaille d’or.

Rendre fier le peuple mauricien. C’est la mission dans laquelle s’est lancée Davesh Raggoo en vue des Jeux des îles de l’océan Indien au mois de juillet. Âgé de 28 ans, cet habitant de Case Noyale se prépare collectivement mais aussi bien individuellement pour faire partie de la sélection. « La préparation se déroule à merveille sur le plan collectif. Les séances sont très intensives. On est beaucoup sollicité physiquement et j’espère que le travail va porter ses fruits. Je m’occupe de ma condition individuelle à Réduit pour être au top de ma forme », souligne le joueur des Western Cowboys.

Faisant partie de la liste des 21 présélectionnés, ce prof d’éducation physique rêve de défendre le quadricolore surtout que la compétition se déroulera sur ses terres. « Ce sera un honneur et une fierté de jouer devant le public mauricien. Nous avons un bon groupe soudé. L’ambiance est au top et c’est un vrai plaisir de savoir que nous avons la même vision pour les Jeux des îles. J’espère que nous allons poursuivre dans cette direction », confie-t-il.

Comme tout athlète, Davesh Raggoo veut gagner. Il a fait de la médaille d’or son objectif pour le rendez-vous indianocéanique. « Nous avons les moyens de disputer la médaille d’or. Je suis d’avis que les Malgaches seront forts, surtout sur le plan physique mais on ne part pas battu. On a beaucoup travaillé sur cet aspect à l’entraînement et nous allons répondre présent », relate le principal concerné.

Véritable passionné du ballon ovale, il fait ses débuts durant son adolescence. « J’ai commencé le rugby à l’âge de 13 ans à Tamarin, avec les Western Cowboys. J’ai tout de suite aimé. Ma première sélection au rugby à XV remonte à 2008, en Tanzanie lors de la Coupe d’Afrique des nations. C’était le début d’une grande aventure », précise le rugbyman.

À 43 jours du coup d’envoi des Jeux, Davesh Raggoo est gonflé à bloc. Reste maintenant à convaincre le Directeur technique national, Jean-Baptiste Gobelet et l’entraîneur national, Patrice François, qu’il mérite d’être dans les douze.

Cela peut vous intéresser

Jeux des Iles 2019