JIOI - 100 jours 100 sportifs - Jérôme Caprice : battre le record des Jeux

By . DefiSports Jeudi 11 Juillet 2019 Evènements sportifs , JIOI 2019 , O commentaire 0 views

Le marcheur de 36 ans a les yeux rivés sur l’or. Jérôme Caprice a déjà des fourmis dans les jambes. Il est impatient pour être sur la ligne de départ du 10 000m des Jeux des îles de l’océan Indien. 

Jérôme Caprice effectue les derniers réglages. « J’ai hâte d’être sur la piste du stade Germain Comarmond à Bambous pour la compétition », déclare-t-il. Il compte deux participations aux Jeux des îles, en 2003 à Maurice (bronze) et 2011 aux Seychelles (or). Même si le marcheur est un habitué des grands rendez-vous internationaux, il avoue que la pression monte à l’approche des Jeux. « Je ne veux pas décevoir le public mauricien. Je vais me surpasser pour atteindre mes objectifs.  J’ai eu l’occasion de participer aux Jeux de 2003 à Maurice et j’avais décroché le bronze. Cette fois-ci, pas question de laisser filer le précieux métal. » Jérôme Caprice fait ressortir qu’il est au top de sa forme. « J’ai eu une préparation adéquate. Je n’ai pas attendu la dernière minute pour me mettre au boulot.  J’espère ne pas décevoir le public ».

Il est bien parti pour décrocher l’or à ces Jeux. « Je place la barre haut. Je vise l’or et aussi le record des Jeux », souligne le marcheur. Jérôme Caprice n’a pas de doute que ce sera de beaux Jeux. « Maurice est une référence en matière d’organisation de manifestations sportives dans la région. Nous avons mis les petits plats dans les grands pour faire de cet événement un succès sur toute la ligne», confie-t-il. Et de faire ressortir : « Nous devons mettre toutes les chances de notre côté pour remporter cette 10e édition des JIOI. Ce sera vraiment fabuleux. On fera le bonheur de tout un peuple. Il n’attend que ça. »

Celui qui détient à lui seul sept records nationaux de marche se dit très chanceux de faire partie de l’équipe de Maurice. « Il faut maintenant se donner à fond pour défendre le quadricolore. Il y beaucoup de sportifs qui auraient souhaité faire partie des différentes sélections pour les JIOI. Malheureusement, les places sont assez limitées. Ils ne doivent pas se décourager, car il y d’autre échéances qui se profilent à l’horizon. »

Le marcheur, qui évolue en Irlande depuis 2006, espère que le public mauricien sera à fond derrière les sportifs pendant toute la durée des compétitions. Il a représenté le quadricolore dans plusieurs compétitions internationales, notamment aux Jeux de la Francophonie de 2013 à Nice et 2017 en Côte d’Ivoire, aux Jeux du Commonwealth 2018 au Gold Coast en Australie. Il est dans la course pour une qualification olympique pour Tokyo 2020.

Cela peut vous intéresser

Jeux des Iles 2019