JIOI - 100 jours 100 sportifs - Kevin Perticot : «À domicile, on n’a rien à craindre»

By Loïc Gangaram Mardi 18 Juin 2019 Evènements sportifs , JIOI 2019 , O commentaire 0 views

Kevin Perticot vise une deuxième participation aux Jeux des îles de l’océan Indien en juillet prochain. Le footballeur dit ne craindre aucun adversaire sur ses terres. Médaillé de bronze à La Réunion en 2015, il est déterminé à décrocher l’or.

La ferveur des Jeux des îles de l’océan Indien, Kevin Perticot la connait. Le joueur de Pamplemousses SC avait à peine 19 ans lors de sa première participation au rendez-vous indianocéanique. C’est en terre réunionnaise en 2015. « Cette première participation a été riche en enseignements. Nous avions une bonne équipe mais malheureusement on a été éliminé aux portes de la finale par la sélection de Mayotte », confie Kevin Perticot, 23 ans.

À un mois, jour pour jour, du premier match du Club M face aux Seychelles, le virevoltant ailier se prépare assidûment pour faire partie de la sélection. Il compte bien changer la médaille de bronze, remportée en 2015 en or.

« L’objectif est de faire mieux que quatre ans de cela. Le groupe démontre l’envie et la motivation pour gagner.  Nous avons le même état d’esprit qui est d’aller le plus loin possible dans le tournoi », soutient ce fan des Red Devils. Et d’ajouter : « Les entraînements sont parfois très durs mais c’est le chemin de la réussite ».

Motivé à bloc, Kevin Perticot dit ne craindre aucun adversaire. « On n’a peur de personne. On parle souvent de Madagascar et des Comores ou même de La Réunion comme les favoris. Mais chez nous devant notre public, ce sera une toute autre histoire. Les Malgaches se sont peut-être qualifiés pour la Coupe d’Afrique des Nations mais à domicile, on n’a rien à craindre », rétorque le triple champion de Maurice avec le Pamplemousses SC.

Afin d’être au summum pour cette 10e édition des Jeux des îles, le Club M mettra prochainement le cap sur l’Afrique du Sud pour un stage final.

Un déplacement qui permettra à la sélection de disputer quelques matchs amicaux afin d’effectuer les derniers réglages.

Comme les précédentes éditions des Jeux des îles de l’océan Indien, tenues à Maurice, Kevin Perticot espère pouvoir compter sur le soutien du public.

« Je lance un appel au public mauricien. Nous sommes conscients que la compétition sera dure, mais avec vos encouragements, nous pouvons aller au sommet et remporter cette médaille d’or », avance le Mauricien.

Rapide, technique et vivace, Kevin Perticot entend bien ajouter une médaille d’or aux Jeux des îles à son palmarès. Après 1985 et 2003, l’espoir est permis ...

Cela peut vous intéresser

Jeux des Iles 2019