JIOI - 100 jours 100 sportifs - Kimberley Jean-Pierre : en quête de revanche

By Kevin Manoo Mardi 11 Juin 2019 Evènements sportifs , JIOI 2019 , O commentaire 0 views

C’est avec plus d’expérience que Kimberley Jean-Pierre abordera son deuxième Jeux des îles de l’océan Indien. Son objectif : prendre sa revanche sur le sort après sa défaite en finale à La Réunion en 2015. La judokate compte bien monter sur la plus haute marche du podium et faire retenir l’hymne nationale en juillet prochain.

«La finale que j’ai perdue lors des Jeux des îles à La Réunion est restée en travers de ma gorge. Mais cela m’a aussi motivé pour revenir encore plus forte cette année et démontrer que je suis la numéro 1 de ma catégorie, non-seulement à Maurice mais aussi au niveau de l’océan Indien », souligne celle qui avait connu une unique défaite face à une judokate de l’île-Sœur quatre ans de cela.

À 23 ans, Kimberley Jean-Pierre participera ainsi à son deuxième Jeux des îles. Bien qu’elle ait repris l’entraînement en octobre après avoir mis au monde son premier enfant en juillet 2018, la judokate a vite fait de retrouver ses repères. « Il ne m’a pas fallu beaucoup de temps pour me remettre sur le tapis après mon accouchement. Le plus dur c’était de retrouver ma catégorie. Je n’ai pas eu peur de transpirer pour perdre 13 kg afin de combattre à nouveau chez les moins de 63 kg. Cela n’a pas était une mince affaire d’accorder vie privée et vie sportive, car je bosse comme prof d’éducation physique, je prends des cours à l’université, je m’entraîne deux fois par jour pour les Jeux et en rentrant à la maison le soir, je dois m’occuper de ma fille de 11 mois. Mais je n’en démords pas et la volonté est bel et bien là », indique-t-elle.

La championne nationale des moins de 63 kg, compte un règne sans partage dans cette catégorie à Maurice. « Je suis championne de Maurice depuis 2014 et ce jusqu’à ce jour.  En 2015 j’ai eu droit à mes deux premières médailles indienocéaniques, soit l’argent en individuel et l’or dans la compétition par équipe. Cette fois le but c’est de décrocher deux belles médailles d’or afin que l’hymne nationale de Maurice puisse retentir dans la salle. C’est un rêve qui est en passe de devenir réalité dans moins d’une quarantaine de jours. »

« La préparation continue d’ailleurs en vue de cet objectif. Mes récentes performances en compétition me conforte dans mes plans. J’ai terminé à la cinquième place aux Championnats d’Afrique cette année et j’ai pris la troisième place dans la compétition toute catégorie à Maurice. Grâce au coaching du Directeur technique national, Baptiste Leroy, j’ai pu m’améliorer dans le combat au sol. C’est d’ailleurs à ce niveau que j’avais perdu ma finale à La Réunion en 2015. Je me sens fin prête pour décrocher ma première breloque en or en individuel en juillet prochain. »

Cela peut vous intéresser

Jeux des Iles 2019