JIOI - 100 jours 100 sportifs - Ludovic Leclair : tout en puissance

By jane chamroo Mercredi 26 Juin 2019 Evènements sportifs , JIOI 2019 , O commentaire 0 views

Parmi les plus jeunes de la sélection nationale, Ludovic Leclair, 23 ans, se démène lors des entraînements. Avec ses coéquipiers, lui aussi s’entraîne durement pour le rugby à sept. Ils veulent tous faire partie du groupe qui représentera le pays dans la compétition indianocéanique.

Ce jeune sales and marketing officer qu’on rencontre au Racing Club un mercredi après-midi avant son entraînement nous raconte avoir découvert le rugby à l’âge de neuf ans et il n’a plus lâché.

« De mon côté je ne me fie pas seulement aux entraînements de groupe mais aussi je m’entraîne aussi en salle, » souligne-t-il.

Avec l’approche des Jeux des îles de l’océan Indien (JIOI), il y a de plus en plus de sessions d’entraînement. Minimum trois fois par semaine. Ils commencent avant tout par des échauffements et puis font des matchs. « Je joue à la position de pilier, mon rôle c’est plus d’apporter de l’impact en puissance dans l’équipe. »

L’objectif pour lui, c’est de donner le meilleur de lui-même sur la pelouse. « On a beaucoup d’entraînements tactiques pour améliorer notre jeu, » explique-t-il. L’équipe s’entraîne à réussir des bonnes passes. Toutefois Il a aussi une bonne motivation à donner le meilleur de lui car le groupe sera réduit. Au final, ils seront 21 sélectionnés pour représenter le pays lors des matchs.

Il se donne à fond dans les entraînements afin de pouvoir être parmi ceux qui représenteront le pays. « On est à plusieurs, donc il y a quand même la pression qui ne cesse d’augmenter, on se prépare aussi beaucoup physiquement » confie ce jeune habitant de Beau-Bassin.

« Les sessions d’entraînements sont de plus en plus intenses à ce stade du jeu et la pression monte en crescendo », souligne-t-il.  Le team se prépare tactiquement et techniquement avec notre directeur technique Jean-François Gobelet pour tenir le choc face aux Réunionnais et aux Malgaches, deux équipes très physique.

Pour ce passionné, le rugby est une école de la vie, ou « l’on apprend à se surpasser physiquement mentalement, on apprend à travailler en équipe, » signale-t-il.

Ludovic Leclair a participé entre autres à l'Afrasia Tournament en 2013 (son premier grand tournoi), aux Kenya 7's en 2017, à l'Africa bronze Cup au Ghana en 2018 entre autres.

Même s’il lui arrive de devoir zapper des rencontres avec ses amis pour aller aux entraînements, c’est avec plaisir qu’il le fait. « Au final c’est pas vraiment un sacrifice car c’est ce que j’aime faire. »

Cela peut vous intéresser

Jeux des Iles 2019