JIOI - 100 jours 100 sportifs - Robert Boullé : Un ouvreur confiant en son équipe !

By jane chamroo Vendredi 14 Juin 2019 Evènements sportifs , JIOI 2019 , O commentaire 0 views

Rugbyman depuis plus d’une dizaine d’années, Robert Boullé est présélectionné pour les Jeux des Îles de l’océan Indien prévus en juillet prochain. C’est une première pour l’équipe de rugby sept qui fait son entrée dans les Jeux des Îles de l’océan Indien.  « On est tous très excité pour affronter les autres équipes ».

Cela fait quatre mois que Robert s’entraine dur afin d’obtenir une place au sein de la sélection pour le rendez-vous indianocéanique. « Il y a une bonne entente au sein du groupe. L’esprit d’équipe est là. »

Nous avons rencontré Robert Boullé un mercredi soir sur le terrain du Racing Club à Trianon avant sa session d’entraînement. Il est super motivé et se donne à fond à l’entraînement. « On est un peu stressé. On joue la carte de la prudence car on ne veut pas se blesser ».

Les joueurs effectueront les derniers réglages en Afrique du Sud. Mais avant, ils participeront à un camp d’entraînement du 26 juin au 1er juillet à Rodrigues.

« On a vraiment la chance d’avoir le rugby à 7 au programme du rendez-vous indianocéanique. On va donner le tout pour le tout pour ramener la médaille d’or à Maurice », confie Robert Boullé, confiante du potentiel de l’équipe même si La Réunion et  Madagascar sont des adversaires très coriaces. «   Nous allons jouer pour remporter l’or car c’est ça notre objectif ».

Dans l’équipe de rugby à 7, Robert Boullé occupe la place de l’ouvreur. Le poste 5, celui de l’ouvreur, c’est le chef d’attaque chargé souvent du jeu au pied pour gagner du temps.

Son sport occupe une très grande partie de sa vie.   D’ordinairement, il s’entraîne au rythme deux fois par semaine.   À l’approche des Jeux des Îles, les sessions ont augmenté et se sont intensifiées.  Il travaille sa technique et son jeu. L’effort, l’enchaînement des entraînements, les matchs, les blessures, tout cela fait partie de tout ce qu’il apprécie énormément dans le rugby. « C’est un sport qui corresponds à mes valeurs » .

Robert qui a étudié à l’étranger a eu des frottements avec des rugbymen australiens.  Il a participé depuis 2009 à toutes les coupes d’Afrique de rugby avec l’équipe à 15 et à 7 de Maurice.

Son meilleur souvenir reste celui d’avoir gagné la coupe d’Afrique de rugby en division C en 2014 où il a été nommé joueur de ce tournoi. « Ce fut une tournée extraordinaire avec des souvenirs inoubliables... j’ai eu la chance. » Son joueur préféré est Daniel Carter, l’ancien numéro 10 des All Blacks

Hors du terrain, il est quelqu’un de très sociable, qui vit sa vie à fond. Toujours prêt à rejoindre ses copains pour faire du sport ou simplement se retrouver autour d’un verre.

Cela peut vous intéresser

Jeux des Iles 2019