Kennedy St-Pierre ne fait pas partie de la présélection.

JIOI 2019 – Boxe : tout n’est pas perdu pour St-Pierre

By Esmyot Mercredi 11 Juillet 2018 Sports individuels , Sports de combat , O commentaire 0 views

Pas de grosses surprises concernant la liste de présélection établie dans le cadre des Jeux des îles de l’océan Indien qui se tiendront du 19 au 20 juillet 2019 à Maurice. Kennedy St-Pierre n’y figure pas mais il peut encore aller chercher sa place.

Trente-deux pugilistes ont été retenus pour faire partie de la présélection. Comme attendu, Kennedy St-Pierre, qui détient plusieurs titres de champion d’Afrique et qui a évolué sur le circuit de l’AIBA Pro Boxing, n’a pas été présélectionné. Ce dernier a cessé de s’entraîner avec l’équipe nationale depuis plusieurs mois. Il n’a pas non plus participé aux championnats élites.

« Cette liste de présélection a été dressée à partir des résultats obtenus lors des championnats nationaux élites. C’est dommage pour Kennedy St-Pierre, mais la porte n’est pas fermée. Il devra repasser par son club de Tranquebar et participer à toutes les compétitions locales s’il veut retrouver sa place en sélection nationale », explique Indiren Ramsamy, président de l’Association mauricienne de boxe (AMB).

Jordy Vadamootoo change de catégorie. Il n’évoluera pas chez les 56 kg, mais il boxera soit en 60 kg ou en 64 kg. Il a, du reste, participé au Thailand Open International Boxing Tournament 2018 dans la catégorie des 64 kg au début de juillet et il a enregistré une victoire ainsi qu’une défaite. « Cette décision a été prise de concert avec le boxeur, les médecins et le directeur technique national Roberto Ibanez Chavez », précise Indiren Ramsamy.

Le président de l’AMB est catégorique sur le fait qu’aucune place n’est réservée : « Des changements peuvent être apportés. Des noms peuvent être ajoutés et d’autres retirés. Cela dépendra de la marge de progression, des performances et de l’assiduité aux entraînements. » L’objectif de la boxe mauricienne est de décrocher le maximum de médailles d’or aux Jeux des îles 2019.

Les présélectionnés :

Kumar Beedassee (49 kg) ; Teezaghen Patchay (49 kg ou 52 kg) ; Stephano Henriette (49 kg ou 52 kg) ; Louis Fleurot (49 kg ou 52 kg ; David Rolfo (52 kg) ; Stephano Jolicoeur (52 kg) ; David L’Éveillé (52 kg ou 56 kg) ; Mikey Denis (56 kg) ; Yanish Hurpersad (56 kg) ; Jordy Vadamootoo (60 kg ou 64 kg) ; John Colin (60 kg ou 64 kg) ; Olivier Laverdure (60 kg) ;  Damien Hellene (56 kg ou 60 kg) ; Géraldo Peronet (60 kg) ; Richarno Colin (64 kg ou 69 kg) ; Paris Damien (64 kg) ; Christopher Casimir (64 kg) ; Adel Mootean (64 kg ou 69 kg) ; Merven Clair (69 kg ou 75 kg) ; Jean Luc Rosalba (75 kg) ; Christopher Alberte (75 kg ou 81 kg) ; Cédric Olivier (81 kg ou 91 kg) ; Grégory Agathe (75 kg ou 81 kg) ; Jean François Ravanne (81 kg) ; Dylan Antalika (81 kg ou 91 kg) ; Christophe Otendy (91 kg) ;  Jude Reynolds (+91 kg) ; Ludovic Maurer (91 kg ou +91 kg) ; Christophe Paul (91 kg ou +91 kg) ; David Léopold (+91 kg) ; Ismael Casimir (69 kg) et Michel Nampoongah (+91 kg).

Cela peut vous intéresser