Annabelle Laprovidence met fin à sa carrière de judokate.

Judo : pas de troisième Jeux des Îles pour Laprovidence

By . DefiSports Samedi 12 janvier 2019 Sports de combat O commentaire 0 views

Médaillée d’or lors des Jeux des îles de l’océan Indien de 2011 aux Seychelles et 2015 à La Réunion, la judokate Annabelle Laprovidence ne sera pas sur le tatami pour l’édition 2019 qui se déroulera sur le sol mauricien.  Elle a décidé de ranger son kimono. 

« Il n’y aura pas de troisième Jeux des îles et autres tournois. J’ai arrêté le judo. Ce fut une décision très difficile à prendre. J’ai dû faire un choix entre ma famille et ma passion, le judo », a-t-elle expliqué. 

Annabelle Laprovidence, 26 ans, était considérée comme une potentielle médaillée d’or chez les plus de 78 kg aux prochains Jeux des îles. «C’est vraiment dommage pour le judo. Elle a dû prendre une décision et nous la respectons », déclare le head-coach, Anom Petrapermal. 

Cette mère d’un garçon de six ans ne s’est plus présentée aux séances d’entraînement depuis mi-octobre. « J’ai vécu de merveilleux moments avec le judo. Des moments qui resteront à jamais gravés dans ma mémoire. J’ai ma famille, j’ai mon fils, je ne peux plus continuer le judo. Je dois tourner la page », dit-elle. 

Annabelle Laprovidence a représenté le quadricolore dans plusieurs compétitions internationales, notamment aux Championnats d’Afrique et aux Jeux du Commonwealth, entre autres. Elle est la seule judokate mauricienne à avoir décroché une médaille aux Jeux du Commonwealth. C’était en Écosse en 2014. L’ancienne judokate s’était adjugée le bronze après sa victoire par ippon face à la Sri Lankaise Sachini Wewita Widanalage. 

Laprovidence avait raté la finale après sa défaite face à l’Anglaise Jody Myers, en demi-finale. 

En quarts de finale, elle avait tombé la Canadienne Sophie Vaillancourt. 

Cela peut vous intéresser

Jeux des Iles 2019