Objectif atteint pour Fabrice Bauluck et Warren Robertson.

Kick-Boxing – Bestfighter Wako World Cup : Bauluck et Roberston en or

By Jenny Raboud Lundi 17 Juin 2019 Sports individuels , Sports de combat , O commentaire 0 views

Les tireurs Fabrice Bauluck et Warren Robertson ont été exacts au rendez-vous à la Bestfighter Wako World Cup en Italie. Ils se sont adjugés la médaille d’or dimanche. La délégation mauricienne rentrera au pays avec deux médailles d’or, une d’argent et deux de bronze dans ses valises.

Objectif atteint pour les deux protégés de Judex Jeannot. Engagé dans la catégorie des moins de 54 kg en low kick, Fabrice Bauluck a battu le Russe Belik Sergei en finale dimanche pour s’offrir un nouveau titre mondial.  La veille, le tireur mauricien avait décroché son billet pour cet ultime duel en écartant le Français Armand Alexis sur sa route.

Warren Robertson est monté sur la plus haute marche du podium de ce tournoi en s’imposant face au Russe Ragimov Emil en finale chez les moins de 54 kg en full contact, dimanche. En demi-finale, Robertson avait pris le dessus de Dimitri Shakhmukhametov de la Russie.

Pas de chance pour Cedrick Dinally. Il est tombé face à Spirin Aleksei en finale dans la catégorie des moins de 54 kg en K1.

James Agathe, qui revient à la compétition après une blessure, s’est contenté de la médaille de bronze chez les moins de 80 kg en full contact. L’aventure s’est arrêtée en demi-finale pour le tireur d’origine rodriguaise,  après sa défaite face à l’Ukrainien Artem Melnyk. Jean-Michel Lisette (63,6 kg)  a également décroché le bronze. Il a courbé l’échine face au Russe Nikita Poleshchuk dans le dernier carré.

Sanju Bhikoo, secrétaire de la Fédération mauricienne de kick-boxing,  se dit satisfait de la performance des locaux même si l’objectif était de ramener trois médailles d'or. « Fabrice et Warren ont réussi. On misait également sur James Agathe.  Malheureusement, il a perdu son combat en demi-finale dans les dernières minutes. Ce tournoi est une étape préparatoire pour les tireurs, en vue des Championnats du monde, en octobre, en Bosnie. Ils rentreront tous avec une médaille autour du cou », déclare-t-il.

Cela peut vous intéresser

Jeux des Iles 2019