Les médaillés aux côtés de Sanjay Bhikoo (premier à gauche), secrétaire de la Fédération mauricienne de kick-boxing, et de la présidente, Isabelle Jeannot.

Kick-boxing – De retour au pays mercredi matin - Bauluck : «Ravi de maintenir mon invincibilité»

By Loïc Gangaram Jeudi 20 Juin 2019 Sports individuels , Sports de combat , O commentaire 0 views

Les tireurs Fabrice Bauluck, Warren Robertson, Cédric Dinally, James Agathe et Jean-Michel Lisette sont rentrés de la Bestfighter World Cup en Italie mercredi matin avec la médaille au cou. Ils ont été accueillis par les proches, amis et dirigeants sportifs à l’aéroport  Sir Seewoosagur Ramgoolam à Plaisance. 

Objectif atteint. Les cinq Mauriciens engagés dans ce tournoi ont été médaillés. Bauluck et Robertson ont remporté l’or, Lisette l’argent, Agathe et Dinally le bronze. « J’ai atteint mon objectif en décrochant la médaille d’or. Je suis ravi de maintenir mon invincibilité », a déclaré Fabrice Bauluck. Klinswaynn s’est jeté dans les bras de son père à sa sortie de l’aérogare pour le féliciter. L’épouse de Bauluck, Kelly-Ann, sa fille et ses proches avaient aussi fait le déplacement à Plaisance pour accueillir le champion.

Le Mauricien a battu le Russe Sergei Belik en finale de la catégorie des moins de 54 kg en « low kick ». « Ce tournoi qui constitue une étape préparatoire pour les Championnats du monde nous a fait le plus grand bien. Cela a servi de baromètre pour jauger nos forces et nos faiblesses. Je suis confiant pour le reste de la saison », confie Fabrice Bauluck. Ce dernier n’a qu’un objectif en tête : retenir son titre aux Championnats du monde en octobre prochain. « Je vise la médaille d’or. Il faut demeurer dans cette culture de la gagne », souligne-t-il.

Pour sa première compétition internationale en « full contact » chez les seniors, Warren Robertson n’a pas déçu. L’étoile montante du kick-boxing s’est imposée en finale face au Russe Emil Ragimov. « Je suis super content de décrocher ma première médaille d’or chez les seniors, surtout que c’est la première fois que je combats en ‘full’. Le chemin est encore long pour les Championnats du monde. Je dois m’entraîner plus afin d’espérer une autre belle performance », déclare le protégé de Judex Jeannot.

Cela peut vous intéresser

Jeux des Iles 2019