L’ASVP s’est imposée par huit points d’écart face au Curepipe Starlight SC.

MHA/City Sports League Championships : première consécration pour l’AS Vacoas/Phoenix

By Manoo Lundi 09 Juillet 2018 Sports collectifs , Handball , O commentaire 0 views

L’Association sportive de Vacoas Phoenix tient enfin son premier titre de champion de Maurice de handball. La bande à Jason Chellen est venue à bout du Curepipe Starlight Sporting Club 28 à 20, le dimanche 8 juillet au gymnase de Phoenix.

Il a fallu attendre le dernier match de la saison pour connaître le champion 2017/2018 de handball chez les hommes. Si le Curepipe Starlight Sporting Club (CSSC) n’avait besoin que d’un succès pour s’assurer du titre, l’Association sportive de Vacoas Phoenix (ASVP) devait, elle, battre les Curepipiens avec plus de trois points d’écart. Au match aller, l’ASVP avait été battue 41 à 38. Les hommes de Jason Chellen n’ont pas failli dans leur mission en remportant le match par huit points d’écart.

C’était pourtant le CSSC qui menait après dix minutes de jeu (4 à 2), mais l’ASVP a su se ressaisir pour finalement mener par 13 à 10 à la mi-temps. La deuxième partie du match allait être tout aussi intéressante que la première, avec des engagements fermes dans les deux camps. À dix minutes de la fin du match, l’ASVP avait fait le trou et menait par 23 à 16. Le CSSC a tenté un dernier « forcing », mais a fini par concéder sa première défaite de la saison en championnat et dans la foulée faire une croix sur le titre.

Dans le camp de l’ASVP, les joueurs n’ont pas caché leur joie. Ils avaient enfin mis la main sur un titre de champion. Il porte la griffe du coach Jason Chellen, qui dit avoir abordé ce match en toute confiance. « Comparés aux saisons précédentes, nous avions une équipe de qualité. C’était essentiel, afin de pouvoir viser le titre. Tous les ingrédients étaient réunis pour que l’ASVP puisse goûter à son premier sacre et mes joueurs ne m’ont pas déçu. Le CSSC et l’Union sportive de Beau-Bassin/Rose Hill ont aidé à offrir un beau championnat », indique-t-il.

Et de huit pour l’USBBRH

USBBRH
L’USBBRH a réalisé un sans-faute cette saison.

Les joueuses de l’Union sportive de Beau-Bassin/ Rose Hill (USBRH) ont dominé le championnat féminin de handball 2017/2018 de la tête et des épaules. Elles se sont adjugé un sans-faute dans le championnat. Le dimanche 8 juillet, elles ont été couronnées championnes de Maurice pour la huitième fois. Les Curepipe Rangers ont pris la deuxième place au classement.

Cédric Kistohurry est un entraîneur comblé et il est fier de ses joueuses. « L’USBBRH a tenu son rang. Les filles méritent amplement leur titre de championnes. Elles ont été très disciplinées et travailleuses durant toute la saison. C’est le fruit d’un travail d’équipe que nous récoltons », confie-t-il.

Cela peut vous intéresser