Les basketteuses entament la dernière ligne droite de leur préparation.

Permission spéciale pour les entraînements du matin

By Patrice Esmyot Mercredi 12 Juin 2019 Sports collectifs , Basketball , O commentaire 0 views

Maintenir le rythme jusqu’au Jeux des îles de l’océan Indien. C’est dans cette optique que la Fédération mauricienne de basket-ball fera une demande auprès des employeurs des joueurs pour qu’ils puissent obtenir une permission spéciale pour participer à la séance d’entraînement du matin.  Ainsi, les sélectionnés pourront s’entraîner au rythme de deux fois par jour.

Le Directeur technique national (DTN), Ivan Smiljanìc, veut préserver la belle dynamique au sein des deux sélections nationales. Lors du camp d’entraînement de trois semaines en Serbie, les basketteurs avaient deux sessions d’entraînement quotidiennement.

Le technicien serbe veut continuer le travail.  « Les locaux ont beaucoup progressé et il faut garder le tempo jusqu’aux Jeux des îles », déclare-t-il.

La remise des clés du gymnase de Phoenix à la Fédération vendredi dernier facilite les choses pour tenir deux séances d’entraînement par jour. Le seul hic c’est que la majorité des joueurs sont des employés et c’est quasiment impossible pour eux de s’entraîner le matin.

« Nous voulons avoir des entraînements le matin les lundis, mercredis et vendredis. Il y a seulement deux éléments masculins et deux féminins qui peuvent venir pour ces sessions. La Fédération fera une demande de permission spéciale auprès des employeurs pour que les joueurs puissent prendre le boulot un peu plus tard lors de ces trois jours. J’espère que nous pourrons compter sur la collaboration du secteur public et privé », déclare le président de la FMBB, Hedley Han.

Cela peut vous intéresser

Jeux des Iles 2019