Une équipe de plongeurs accompagnée des membres de « Dive Dream Mauritius ».

Plongée sous-marine : exploration au cœur du monde aquatique

By DefiSports Lundi 30 Avril 2018 Sports individuels , Natation , O commentaire 0 views

Autrefois réservée à une poignée de passionnés, la plongée sous-marine séduit aujourd’hui des millions d’amateurs à travers le monde. De Flic en Flac à Grand-Baie en passant par Trou- aux- Biches, les fonds marins de Maurice offrent une beauté naturelle et sauvage avec une faune et une flore abondantes, des grottes et des récifs.

Imaginez-vous dans un monde où le poids de votre corps n’existe plus, où un banc de poissons tourne autour de vous en créant un ballet de couleur se mélangeant avec l’impressionnante beauté des coraux et des éponges. Une activité magique qui se pratique dans un milieu où la gravité semble disparue. C’est bien la sensation que l’on ressent quand on fait de la plongée sous-marine. Il faut dire que le lagon de Maurice est la destination idéale pour ceux qui veulent découvrir la beauté des fonds marins et cela, dans divers endroits du littoral mauricien. La faune sous-marine recèle plus de 550 espèces de poissons et plus de 1 000 invertébrés où les fonds marins se mélangent avec les paysages terrestres d’origine volcanique.

La plongée sous-marine est une activité qui s’adresse, aujourd’hui, à l’ensemble de la population, c’est-à-dire homme, femme et jeune, entre autres. Elle a perdu son caractère sportif d’origine pour devenir un loisir qui privilégie le calme, la sérénité, le goût de l’observation et le partage des émotions. À Maurice, c’est même devenue un véritable business. Avec l’arrivée des centaines de milliers de touristes dans l’île chaque année, la demande pour la plongée sous-marine est en nette progression. Mais pour la pratiquer, il est nécessaire d’être accompagné par un moniteur professionnel. Et, à cet effet , plusieurs écoles de plongée existent à travers l’île, parmi, le Dive Dream Mauritus qui se trouve à Trou- aux-Biches. « Que ce soit pour un baptême de plongée ou pour les plongeurs avertis, la plongée sous-marine reste l’un des meilleurs voyages que l’on puisse effectuer. Avec notre équipe, nous faisons vivre des moments inoubliables aux plongeurs en leur faisant découvrir les plus beaux sites de plongées de Maurice et qui se trouvent être à Trou –aux-Biches », explique Neysen Pillay, plongeur professionnel et propriétaire de l’école de plongée Dive Dream.

Le baptême…

Le baptême de plongée n’est pas clairement défini dans les textes du code de sport. Cependant, il convient raisonnablement de penser qu’il s’agit de la première immersion en bouteille. « Pour ceux qui sont à leur baptême de feu, ils doivent d’abord passer par la piscine », explique Neysen « Généralement, ils passent une trentaine de minutes immergés dans une piscine, afin de bien s’adapter sous l’eau et de mieux comprendre l’utilité des équipements mis à leur disposition. Ils apprennent par la même occasion à communiquer à travers le langage des signes », poursuit le propriétaire de Dive Dream Mauritius. En effet, seul le langage des signes peut permettre la communication sous l’eau. Il est important de savoir dire, si tout va bien ou s’il y a un souci. Une fois l’exercice en piscine terminé, les plongeurs prennent la direction de la mer, pour vivre leur première véritable expérience de plongée. « On les emmène à une profondeur entre six et huit mètres, afin de poursuivre l’adaptation des plongeurs et de là, ils peuvent commencer à vivre des moments inoubliables en compagnie des habitants de la mer », précise Neysen.   

Une fois le baptême terminé, les apprentis plongeurs augmentent petit à petit leur niveau, notamment, en visitant les différents sites de plongée. « Rien qu’à Trou- aux- Biches, par exemple, il existe une quarantaine de sites de plongée, passant de l’exploration du récif à la visite des épaves artificielles tels que le Stella Maru, le Emily & Water Lilly, Hassenmia et le Tawariq, dont certains datent de plus de 30 ans. En sus de cela, une fois par semaine, les plongeurs certifiés se regroupent pour des séances de plongée de nuit ».

Autre fait intéressant : pour faire de la plongée sous-marine il n’est pas obligatoire de savoir nager ; « Et bien oui, il n’est pas obligatoire de savoir nager, car parmi les équipements de plongée, il y a des gilets qui peuvent vous aider à flotter quand il le faut, donc, c’est l’une des raisons pour laquelle on conduit les débutants à la piscine, d’abord, afin qu’ils comprennent comment utiliser tous leurs équipements avant de se lancer dans la mer », souligne Neysen.

La plongée sous-marine reste un voyage qui procure une sensation incroyable, celle de nager comme un poisson, tout en respirant sous l’eau. De plus, un tel voyage, cela reste à jamais graver dans la mémoire. Véritable souvenir marquant pour ceux qui l’ont essayé au moins une fois, la plongée sous-marine est une expérience unique qui est souvent décrite par les plongeurs expérimentés, comme étant également magique.

Neysen Pillay - Plus de 17 ans d’expérience en plongée sous-marine

C’est à l’âge de 20 ans que Neysen Pillay a découvert la plongée sous-marine au centre de plongée Aquarius, à l’hôtel Le Paradis. Il s’est ensuite rendu en Allemagne pour suivre une formation de plongée, où il a même décroché sa « Maîtrise ». Une fois de retour à Maurice, il y a 10 ans de cela, il ouvre son propre centre de plongée, le Dive Dream Mauritius. Aujourd’hui, Neysen compte pas moins de trois centres de plongée à travers l’île, notamment, à Trou- aux- Biches, à l’hôtel Coral Azur et à l’hôtel Le Méridien.

Cela peut vous intéresser