Anthony Racine (en blanc) viendra en renfort pour les Jeux des îles de l’océan Indien l’an prochain.

Sélection nationale : les frères Racine ont hâte d’y être

By Esmyot Samedi 12 Mai 2018 Sports collectifs , Basketball , O commentaire 0 views

Anthony, Alexis et Warren Racine sont déterminés à défendre les couleurs mauriciennes lors des prochains Jeux des îles de l’océan Indien en 2019. Leur mère est actuellement à Maurice pour s’assurer, avec l’aide de la Fédération mauricienne de basket-ball, que tout va dans le bon sens.

Renforts de choix pour la sélection nationale mauricienne de basket-ball. Les frères Racine, qui évoluent en France, confirment leur intention de défendre les couleurs mauriciennes lors des Jeux indianocéaniques, prévus à Maurice l’an prochain. « On avait pris contact avec Jean-Paul Rebatet et nous lui avions remis tous les papiers l’an dernier. Voyant rien venir, j’ai décidé de prendre les choses en mains pour que mes fils jouent pour mon pays natal », confie leur mère, Pamela, qui est au pays.

La maman d’Anthony (24 ans) et des jumeaux Alexis et Warren (23 ans), a récupéré sa carte d’identité nationale mauricienne vendredi. Elle s’est ensuite rendue au bureau du passeport en compagnie du président de la Fédération mauricienne de basket-ball, Hedley Han, pour déposer son dossier afin d’obtenir un passeport mauricien. « Dès que Pamela Racine aura son passeport, tout ira très vite pour ses enfants. Ils pourront avoir une licence de la FMBB et intégrer la sélection nationale par la suite. On espère que les autorités mauriciennes traiteront leurs cas en urgence », précise Hedley Han.

Marié à l’ex-international français Régis Racine, Pamela Racine (née Lamarque) souligne que ce sont ses fils qui ont eu l’envie de défendre les couleurs mauriciennes. « Ils sont des Mauriciens dans l’âme. Ils sont souvent venus à Maurice. La dernière fois remonte à 2015 et ils adorent l’île Maurice », dit-elle.

Warren évolue à Tarbes-Lourdes (Pro B), mais il a aussi joué avec Nanterre 92 (Pro A) la saison dernière. Anthony joue actuellement à Chartres (Pro B), et Alexis est dans une équipe de la Nationale 1. Anthony Racine était considéré comme l’un des meilleurs espoirs de sa génération en 2013, alors qu’il avait 19 ans et qu’il jouait en Pro B avec Charleville Mézières.

Le basket-ball a pris racine dans cette famille. Le père Régis, d’origine martiniquaise, a joué pour plusieurs clubs de Pro A, dont Montpellier, Nancy, Bondy, Lyon, le PSG et Clermont-Ferrand. Il a été médaillé de bronze à l'Euro espoir 1992 et compte trois sélections avec l’équipe de France. Régis Racine est ensuite devenu entraîneur. Pamela a pratiqué ce sport en Nationale 2 en région parisienne.

Cela peut vous intéresser