Samir Sobha avait été reconduit à la présidence de la MFA en juin 2018.

Situation de la MFA : le Parquet devra trancher

By Loïc Gangaram Samedi 29 Septembre 2018 Football , Football Local , O commentaire 0 views

Les sections 2 (2) (d) (i) et (ii) de la Sports Act donnent des maux de tête à la Mauritius Football Association en situation irrégulière auprès du ministère de la Jeunesse et des Sports. L’interprétation de cette section de la loi par le Parquet (State Law Office) permettra de voir plus clair.

Deux courants s’opposent. Le premier pense que tous les représentants de clubs affiliés à la Mauritius Football Association (MFA) ont droit au vote lors de son assemblée générale élective. L’autre n’est pas de cet avis. La loi-cadre du sport à Maurice est pourtant claire. Les sections 2 (2) (d) (i) et (ii) stipulent ceci : «The voting members shall, except for a newly registered National Sports Federation (i) consist of at least one representative from every sports club affiliated with the National Sports Federation and which has participated in competitions over the preceding year and (ii) in the case of a team sport, include a fair representation of each constituent body of the National Sports Federation as defined in its rules ». Le ministère de la Jeunesse et des Sports (MJS) a suspendu l’allocation de la MFA, qui ne serait pas en règle auprès de la Registrar of Associations.

Le ministère de la Jeunesse et des Sports (MJS) explique que la Mauritius Football Association (MFA) n’aurait pas respecté la première partie de la Second Schedule, section 2 (2) (d) lors des précédentes assemblées générales électives. « Tous les clubs affiliés avec la MFA ont droit au vote lors des élections. Or, seuls les clubs des championnats nationaux et des comités régionaux ont voté dans le passé », explique-t-il.

La MFA adopte, elle, une position de « wait and see ». Le président Samir Sobha attend le rapport du State Law Office (SLO). « Il existe deux interprétations différentes à cette loi. Le rapport du SLO clarifiera la situation. Il nous confirmera si nous sommes en conformité ou pas avec le Registrar of Associations », indique-t-il. Samir Sobha avait été reconduit pour un deuxième mandat lors de la dernière assemblée générale élective de la MFA en juin dernier. Sur les 33 délégués, 28 avaient répondu présents. Six comités régionaux (Moka, Rodrigues, Rivière-Noire, Vacoas/Phoenix, Beau-Bassin/Rose-Hill et Quatre-Bornes) n’étaient pas éligibles pour participer à l’exercice. Selon la MFA, ils n’avaient pas respecté certains règlements.

Toutes les parties concernées attendent avec impatience la lecture que fera le Parquet, afin de voir plus clair dans cet imbroglio légal.

Le championnat débutera vers la mi-novembre

La Mauritius Football Association a pris les taureaux par les cornes. Face au manque de stades dont elle fait face, la fédération effectuera quelques retouches sur son terrain synthétique à Trianon pour pouvoir accueillir quelques matchs du championnat. « La clôture de notre terrain sera refaite pour accueillir quelques matchs de la nouvelle saison, qui démarrera vers la mi-novembre », confie le président, Samir Sobha.

La MFA est également en négociations avec la Mauritius Broadcasting Corporation (MBC) pour la retransmission de tous les matchs de championnat pour la saison 2018/2019.

Cela peut vous intéresser

Jeux des Iles 2019