L’ancien gardien de but est décédé le jeudi 11 avril à 59 ans.

Stade de Quartier-Militaire rebaptisé Désiré l’Enclume : Un choix qui fait tiquer

By . DefiSports Samedi 20 Avril 2019 Football Local O commentaire 0 views

Le conseil des ministres a pris la décision de donner, jeudi, le nom de feu Désiré L’Enclume au stade de Quartier-Militaire en hommage à sa contribution au football. Une décision qui laisse perplexe dans le gironLa triste disparition de Désiré L’Enclume, décédé le jeudi 11 avril des suites d’une maladie, a laissé place à un grand vide dans le football mauricien. Afin de rendre hommage à celui qu’on surnommait ‘L’araignée’ pour ses parades extraordinaires, le gouvernement a décidé de donner le nom de l’ex-gardien de but de la sélection nationale et de la Fire Brigade au stade de Quartier-Militaire après sa rénovation.  Cependant, ce choix laisse place à des interrogations.

Ancien coéquipier de Désiré L’Enclume chez les ‘rouge et noir’, Patrice D’Avrincourt est contre cette décision. « Il n’y a aucun lien entre le stade de Quartier-Militaire et Désiré L’Enclume. Je ne comprends pas. Cela me laisse perplexe. Je me demande si les gens derrière cette décision se souviennent des Jeux des îles de 1985 où Désiré avait offert la médaille d’or à Maurice. On aurait bien pu monter une tribune au stade George V derrière le poteau où il a réalisé ces deux arrêts en finale pour se remémorer de son exploit. Cela aurait été plus marquant », confie l’ancien défenseur.

Un sentiment partagé par Sarjoo Gowreesunkur, ancienne gloire de la Fire Brigade et du Sunrise SC. « Beaucoup de monde ont demandé qu’un site sportif porte le nom de Désiré L’Enclume. Oui, on l’a fait, mais je suis d’avis qu’on aurait pu trouver mieux. Pourquoi le stade de Quartier-Militaire et non le complexe sportif de Côte d’Or par exemple ? » se demande cet ancien entraîneur de club et de la sélection nationale.

Akbar Patel, le sélectionneur du Club M, approuve, pour sa part, la décision gouvernementale. « C’est une belle reconnaissance envers un grand homme et sportif qui a beaucoup fait pour le football local. Un personnage dont le pays se souviendra à jamais », dit Akbar Patel à propos de son ancien assistant, qui était à ses côtés lors du triomphe du Club M en finale des Jeux des Iles de 2003 face à La Réunion. C’était toujours au stade George V.

Cela peut vous intéresser

Jeux des Iles 2019