Johnny Hurrhungee est désormais entraîneur au Centre technique national François Blaquart.

Star d'hier - Johnny Hurrhungee : toujours aussi près du football

By Gangaram Lundi 05 Mars 2018 Football , Football Local , O commentaire 0 views

Johnny Hurrhungee a fait les beaux jours du football local dans le passé en tant que joueur. Aujourd’hui, il est entraîneur et s’occupe des jeunes au national François Blaquart à Réduit. Ancien milieu de terrain, il rêve de voir un de ses jeunes passer professionnel.

En 1990, Maurice accueille la 'Coupe d’Afrique des nations juniors' avec la présence des Samuel Kuffour, Jay Jay Okocha et Rigobert Song. Portant le brassard de capitaine, Johnny Hurrhungee et ses coéquipiers réussissent l’exploit de battre le Cameroun (2-1), lors de leur troisième match de groupe au stade George V de Curepipe. Il qualifie cette performance comme étant l’un des meilleurs moments de sa carrière. « Cette victoire face au Cameroun est symbolique. C’était une indication de l’évolution du football mauricien et cela, même si nous n’avons pu passer la phase de groupes dans la compétition », indique ce fan des Reds de Liverpool.

La carrière de Johnny Hurrhungee en tant que joueur décolle quand il rejoint la sélection de Curepipe. Par la suite, il va s’entraîner dans ce qu’il qualifie comme étant l’université du football : le centre technique national de formation. Avec la sélection des moins de 17 ans, il remporte un tournoi en France en venant à bout du Paris Saint-Germain en finale (1-0). Entre-temps, il évolue en deuxième division avec le centre technique. En 1993, il intègre Curepipe Cosmos. Par la suite, il s’éloignera des terrains à cause de ses obligations professionnelles. C’est, en 1999, qu’il rechaussera ses crampons sous les couleurs du Curepipe Starlight pour deux saisons. Il terminera sa carrière dans le club de la ville lumière.

Mais Johnny Hurrhungee ne peut imaginer sa vie sans le football, car le ballon rond, c’est sa passion. Il passe, donc, des examens pour devenir entraîneur. Il dirige son premier match avec l’US Highlands qui évolue à l’époque en première division. « Mon premier match sur un banc était très stressant. J’étais constamment debout sur la ligne de touche », explique-t-il. Il continue l’apprentissage de ses nouvelles fonctions au Club Sportif Jeanne d’Arc pendant trois années, de 2015 à 2017. Tout récemment, il a dirigé l’US Beau-Bassin-Rose-Hill pour la première partie de la saison 2018.

Avec la réouverture du centre technique national François Blaquart, Ackbar Patel a fait appel à Johnny Hurrhungee, afin qu’il s’occupe de la catégorie U15, ce qui marque une évolution dans sa carrière d’entraîneur.

« La formation est une étape très importante dans la carrière d’un footballeur. Entraîner les jeunes est nouveau pour moi. Heureusement que la jeune génération est attentive et réceptive. Elle progresse vite. Je rêve de voir l’un d’entre eux passer professionnel à l’avenir. Je tiens à remercier Ackbar Patel pour avoir eu confiance en moi et surtout mon épouse Vanessa et ma famille pour leur soutien. Une mention spéciale à mon employeur BrandActiv qui me permet de vivre mon rêve malgré les obligations professionnelles », fait ressortir l’ex-élève du collège St-Joseph.

Cela peut vous intéresser