Le DTN, Ludovic Louis (à g.) en compagnie de Sébastien Liu, Christopher Fok, Jason Espitalier-Noël et l’entraîneur Bernard Thomas.

Tennis – Tournois ITF U18 - Ludovic Louis : «Atteindre au moins une demi-finale»

By Esmyot Vendredi 17 Aout 2018 Sports individuels , Tennis , O commentaire 0 views

Le Directeur technique national, Ludovic Louis n’a pas placé la barre haute pour les tournois l’ITF U18 Petit-Camp Open (20-24 août) et l’ITF U18 Mauritius Open (27-31 août).  Le Français souhaite du moins qu’un joueur mauricien atteigne les demi-finales.

Les données changent en l’absence d’Amélie Boy et Zara Lennon dans ces deux tournois.  La première nommée avait remporté la finale simple l’année dernière et le tandem Boy-Zara s’était illustré en double filles.

« Ce sera une toute autre paire de manches cette année avec des jeunes de 15 à 16 ans en féminin. Elles seront là pour emmagasiner de l’expérience », confie Ludovic Louis.

Le technicien français est plus optimiste concernant les garçons. « Nous avons des jeunes qui sont en pleine progression. L’objectif sera d’atteindre au-moins une demi-finale dans l’une des deux tournois en simple. Tout dépendra du tirage au sort », fait-il ressortir.  Il place ses espoirs en Chistopher Fok, qui s’entraîne au Centre international de Casablanca au Maroc, et Kenny Ah Chuen figurent dans le tableau principal.

Jason Espitalier-Noël, qui a évolué à l’académie de Patrick Moratoglu en France, Sébastien Liu, Jake Lam, Lucas Lai Fat Fur, Kenrick Lam, Calvin Lam et Keane Veerapen seront également engagés dans les tournois mais ils devront passer par les phases qualificatives qui débutent samedi prochain au Centre national de tennis à Petit-Camp.

En féminin, les Sarah Introcaso, Céline Wan, Sharlyn Chan, Malika Ramasawmy et autres Chiara Li accèdent directement au tableau final en raison  du faible nombre de participants.  L’Indien Mann Shah, (183e mondial junior) est favori en masculin. Il devra quand même se méfier du Polonais Piotr Pawlak (283e) et du Sud-africain Charl Morgan (294e). Le tableau féminin est largement à la portée de la Polonaise Weronika Baszak, classée 168e.  Ses concurrentes directes sont l’Indienne Tanisha Kashyap (415e) et la Zimbabwéenne Rufaro Magarira (1008e).

Cela peut vous intéresser