White River est le favori de la Duchesse 2019.

Vocalcom Duchess Of York Cup - P.d'Age - Open - G.2 - 1400m : Rameshwar Gujadhur joue son va-tout

By . DefiSports Samedi 23 Mars 2019 Défi Turf O commentaire 0 views

Jamais victorieux dans la première classique de la saison, le « King Of Long Shot » est bien placé pour briser le signe indien ce samedi, avec un duo d’enfer nommé White River et Nebula.

D’ailleurs, les bookmakers ont placé White River comme le favori de la Duchesse. Ce n’est pas pour rien, car ce coursier de classe est monté progressivement en puissance lors de ses galops. Et il aura Derreck David, un jockey qui connaît très bien la piste du Champ-de-Mars.

Le partant numéro un du yard Rameshwar Gujadhur a eu droit à une excellente préparation et il semble très ‘fit’. Est facile au train et percutant au finish. ‘Good display expected’.

Il devra définitivement se méfier de son compagnon d’écurie Nebula, lequel a fait très bonne impression lors de son « barrier trial », durant lequel il a déroulé facilement. Ce ‘classy sort’ a affronté des chevaux de grande valeur durant sa carrière. Il a déjà battu Baritone, le lauréat de l’an dernier, en Afrique du sud.

Subiraj Gujadhur, qui assiste son père à l’entraînement, n’a qu’un seul souhait : « J’espère de tout cœur que papa remportera la course, afin qu’il puisse compléter son palmarès de courses classiques au Champ-de-Mars », a-t-il confié.

Rating de 102 à 25 !

Quoi qu’il en soit, les adversaires ne manquent pas et deux des entraîneurs qui ont engagé des chevaux dans la grande course de ce samedi identifient les coursiers de Rameshwar Gujadhur comme leurs principaux dangers.

Gopal Gujadhur, dont le yard n’engage que Play Another Tune après les forfaits de Black Cat Back et Summer Sky, pense surtout à Nebula. « White River possède beaucoup de classe, mais il m’a semblé qu’il se laisse distraire avec la présence du public. Woljayrine est un autre concurrent dangereux, mais je pense surtout à Nebula après son bon galop sur l’herbe. Si ce n’est pas nous qui remportons la course, j’aimerai que ce soit Jameer Allyhosain », explique-t-il.

À propos de Play Another Tune, Gopal Gujadhur garde un ‘silent hope’. « Il est dans une belle forme. Il est devenu notre porte-drapeau par défaut, mais il ne faut pas oublier qu’il a un Rating sud-africain de 102. Ici il a une valeur de 25 car nous l’avons acheté à l’âge de 2 ans. Je lui accorde une chance d’outsider », fait-il ressortir.

En effet, Play Another Tune possède un rating de 25 mais il n’a pas démérité face à l’excellent Soqrat à sa dernière tentative dans une course de Groupe 1 en Afrique du Sud.

Jean-Michel Henry croit, lui, sincèrement dans les chances de Woljayrine. L’entraîneur exprime sa satisfaction sur la manière dont s’est déroulée la préparation de son coursier. « Woljayrine est arrivé en même temps que les autres chevaux de la Duchesse. Il s’est bien acclimaté. Il a eu un bon break en décembre et a repris l’entraînement très tôt en janvier. Il est actuellement à 85-90% de sa capacité. On y croit », souligne Jean Michel Henry, vainqueur de l’édition 2018 avec Baritone. Et d’ajouter : « White River est un coursier dont on dit le plus grand bien. Il faut le respecter. »

Maingard à prendre au sérieux

La doublure du yard Henry se nomme One Direction. Ce produit de Silvano et Prestine Performer semble avoir une préférence pour les moyennes distances. Il parait bien dans sa peau mais avec un rating de 55, il est désavantagé au handicap. N’empêche, Jean Michel Henry ne désespère pas : « One Direction est dans une forme ascendante. La Duchesse n’est pas son objectif, mais dans ce genre de course tout peut arriver. On ne sait jamais… »

Pour sa part, Ricky Maingard ne vient pas avec la fleur au fusil. Il engage Perovskia et Pera Palace. Perovskia est un hongre bai de 5 ans qui a couru en bonne compagnie. Il est très maniable et a paru en progrès lors de ses derniers galops. Il demeure le ‘dark horse’ de la course.

Pera Palace possède beaucoup de vitesse. Il est sur la montante au niveau de sa condition. Entraîné avec soin. Il parait le plus rapide du lot. Si on le laisse à l’avant, on pourrait ne jamais le rattraper.

Midnight Messenger défendra les couleurs de Praveen Nagadoo. Avec un rating de 34, il est l’invité surprise de cette première classique. Il affronte un lot relevé. Sa tâche s’annonce compliquée.

Sélection : Nebula – Woljayrine – White River – Play Another Tune


La réplique de Gopal Gujadhur

La déclaration du président du Mauritius Turf Club, Kamal Taposeea, mercredi, lorsqu’il a rappelé que seul le vétérinaire du Club est habilité à ordonner le retrait d’un coursier, n’a pas du tout plu à Gopal Gujadhur. « Nous avons payé cher pour ces deux chevaux (Ndlr : Black Cat Back et   Summer Sky). Nous ne décidons pas de ne pas courir la Duchesse par plaisir. Heureusement que la vétérinaire nous a donné raison jeudi. C’est malheureux et maladroit de la part du président. Le MTC ne progressera pas de cette manière », dit-il.

Nagadoo a sauvé la Duchesse

Il y avait un mouvement de protestation de la part des entraîneurs mardi matin. Ils ne voulaient pas faire des entrées dans la Duchesse pour montrer leur mécontentement face aux changements des conditions de dernière minute. Ricky Maingard avait fait deux entrées (Perovskia et Pera Palace). Les autres n’en faisaient pas, cela aurait entraîné l’annulation et le report de la course. Sauf que Praveen Nagadoo est arrivé et il a engagé Midnight Messenger. Les autres ont alors fait leurs entrées « under protest ».

Cela peut vous intéresser